Habitat & Demeures : Chaillac

Je suis vraiment désolée de ne rien avoir pu faire de concluant, qui aurait supprimer de la photo le fil électrique.

Si vous aussi, et vous intéressez à ces noms de villages qui nous habitent, vous aurez fait le parallèle entre le nom du village et sa position géographique. En fait, Chaillac est limitrophe au Val d’Anglin. D’ailleurs, on peut ajouter à la réflexion d’autres villages eu Berry ayant cette terminaison semblable « ac« , tels les villages de Lignac, Prissac… Mais alors Lac, selon vous…

Berry Au Cœur de France vous emmène pour une balade au cœur d’un village à l’âme aussi solide qu’un roc, ses demeures à fort caractère, toutes revêtues d’une pierre de pays qui ajoute à la découverte d’un village aussi pittoresque que remarquable.

La pierre de Pays

La campagne du Berry en images

Quand la mise en valeur du Patrimoine de Pays compte pour le cœur de personnes… Quel qu’il soit ! À partir d’un élément du patrimoine rural, je remonte petit à petit des photos que je n’avais encore publiées. Ici par exemple, les charrettes paysannes. Il me reste sur CDs bien d’autres sujets aussi et que j’aimerais vous partager. Une approche bien différente de notre campagne berrichonne, que j’apprécie pour ce qu’elle véhicule d’authentique et pour ce qu’elle évoque, probablement encore, au cœur d’hommes et de femmes.

Il est bon d’avoir le respect des anciens. Ils en connaissent bien plus que nous sur le sujet, ils le raconte comme personne, et je ne me fait jamais prier autour d’un café servi d’une part de galette bien d’cheu nous, ou une part de radillat coupé dans le sens de la croix (pain béni du Berry, avec la grande croix de protection gravée dessus la pâte, à la pointe du couteau : lorsque je retourne à Reuilly, il est bien rare que…). Eh oui, une époque qui à mon sens vaut bien celle de notre époque, lorsque l’on se penche sur le côté humain. Vivre avec son temps, avoir vu évoluer tant de choses, ne doit pas occulter toutes ces valeurs d’autrefois, d’autant plus lorsque nous sommes des natifs du Berry.

Avoir les sabots ancrés sur le terroir, son époque, vivre selon l’air du temps, avoir se transformer, évoluer tant de choses, ne doit pas nous faire occulter les valeurs d’autrefois. À plus forte raison lorsque nous sommes natifs du Berry.

Dans de précédents articles, je parle du village de La Perche, notamment pour un détour jusqu’à Épineuil-le-Fleuriel par la route, au gré de mes randos. Cette fois, en passant, voici deux témoins du passé que je photographiais.

Dans la mesure où l’on expose à l’entrée d’un village, c’est que l’on ne tient pas à oublier, au contraire, s’en remémorer pour certaines personnes et cela est tout-à-fait compréhensif. Etaient des vies, des incarnés !

Entre deux églises romanes parcourues, j’ai fait une pause sur ce petit dossier de fortune, et observer cette paisible campagne et son environnement qui sert d’écrin à ces aimables entités.

Publications précédentes : 1, 2

Machines – Travaux de la vigne : Vin & Jus…

Au fil des saisons en Berry…

Après notre petit détour précédent dans la vigne, selon la thématique « Loges de vignes », je vous propose aujourd’hui de passer en revue un peu du matériel d’anciens usages jadis, stocké souvent comme reliques paysages au cœur de nos villages. Commençons notre découverte, sans vous dire pour le moment où j’ai photographié ces vieilles charrues. Je voudrais que vous me le rappeliez, un petit quiz sur sujet en quelque sorte.

Lire la suite Machines – Travaux de la vigne : Vin & Jus…

Bleu de belle France

Bleu charrette, comme je l’écrivait dans mon précédent article à propos. Pour ne pas changer trop vite, je vous publie aujourd’hui une suite. Celle-ci, que je photographiais depuis Pruniers, lorsque je suis passée en 2014 pour rejoindre mon hébergement Compostellan qui se trouvait au cœur de la Champagne Dorée. Si cela vous plaît, dites-le moi, je publierais d’autres versions 😉

Revoir l’article précédent

J’y ai fait une étape déjeuner debout, arrivant à quelque midi passé à l’horloge de l’église que je visitais en fin de matinée, dans le cadre patrimoine des églises, pour le Berry Roman à vélo. D’un ciel assez clarifié et Soleil filtrant malgré des petits nuages cotonneux et clairsemés de ci, de là. Déjeuner assez rapide, pris sur le pouce depuis a petite pièce goudronnée en devancée du tombereau fleuri fleurie… Du plus bel effet !

Par bonheur, comme je le redis chaque fois que se présente l’occasion, nous avons un Patrimoine rural remarquable et de voir ces communes qui le rhabillent d’une volonté de mise en scène, reliant ainsi l’authentique mémoire paysagère à notre époque où tout se transforme si vite, je trouve cet ensemble harmonieux, un regard sur autrefois, non perdu en poésie. Bon c’est un point de vue, sans doute parce que j’apprécie beaucoup ce qui transmet un fond d’authenticité.

Très souvent, peut-être l’aurez-vous aussi remarqué, ce qui est perdu en poésie est gagné en rationalisme… Ce paysage existe encore, témoin sur photos, c’est une jolie scène paysagère, d’avoir restauré le tombereau pour accueillir tout arrivant à l’entrée de la commune de Pruniers. Entre l’espace temps de découverte et l’écriture de l’article, je ne saurais toutefois trop vous dire s’il y est encore, ou plus.

Balade autour du « Moulin au Riche »

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est lemoulinriche3.png

La douceur du paysage au départ du Pays-Fort plaira sûrement à certains d’entre vous !

Les lieux s’agrémentent de deux moulins bâtis en vis-à-vis et ils enjambent les bords du canal de dérivation de la Grande Sauldre (au Nord du Cher) qui passe à une centaine de mètres des habitations. Deux moulins pour un ouvrage rural superbement restauré et reportage pour mes voyages Petit Patrimoine de Pays – Au cœur des moulins.

______

Lire la suite Balade autour du « Moulin au Riche »

Pigeonniers du Berry

Il y a plus de 12 ans j’évoquais déjà sur mon précédent site web le dossier patrimoine des colombiers/pigeonniers.
Pour y avoir autant fait de périples d’un reportage à l’autre entre le Cher et les colombiers de l’Indre, je me devais naturellement de réitérer sur Berry Au Cœur de France les très nombreux petits patrimoine découverts entre 2006/2007.
Au fil de mes publications, je partage avec vous.

Lire la suite Pigeonniers du Berry