Moulin – Argenton-sur-Creuse

Comme je le disais a un groupe de touristes, une Venise du Berry comme celle-ci, pittoresque à souhait n’a pas sa pareille ! Quand bien même j’ai vu revu, je ne m’en lasse jamais sur chaque retour, car une vraie lecture de paysage. Les feuillus ourlant la Creuse côté «vieux pont » sont encore plus remarquables. Parce qu’ils retiennent très probablement davantage les heures solaires, de fait, ils commencent vraiment à prendre de belles couleurs à l’automne.

Combien de touristes nous croisant, se sont émerveillés de ce paysage que nous contemplions communément ! C’est pourquoi il ne faut pas passer sans s’y arrêter et ce, quelle que soit la saison.

Entrée du Prieuré médiéval à Orsan

Notre découverte suivie du patrimoine architectural et spirituel du Berry. Aujourd’hui, je vous popose de prendre la route vous aussi (enfin plutôt à la mi-printemps) dans le département du Cher, pour le château et le jardin médiéval d’Orsan, sur la commune de « Maisonnais ».

Magifique enceinte entièrement recouverte actuellement par les roses « Albertine », une ambiance florale azurée et romantique à souhait, telle que l’affectionne.

Lire la suite Entrée du Prieuré médiéval à Orsan

Bourges et Saint-Ursin

L’inattendu heureux est partout ! Pour peux que nous le croisions, que nous prenions le temps nécessaire à quelques observations méticuleuses. En promenade à Bourges, je fis une photo du remarquable tympan de la porte romane Saint-Ursin – XIIe siècle.

Se trouvent des inscriptions que je vous propose d’agrandir à loisir : « SEP OCT NOV DEC JAN… » en position d’Atlantes. Juste les premières lettres des mois et des croix allégoriques gravées qui terminent chacun d’eux, ressortent dans ce magnifique calendrier de pierre. En revanche l’auteur des sculptures est anonyme.

À ne pas manquer lorsque vous vous trouvez à Bourges, car le tympan de St-Ursin reste une sculpture romane rare, à la fois originale et sa singularité mérite toute notre attention afin que les visiteurs autres que ceux du Berry viennent le découvrir, le contempler.  

Une bicyclette bleue qui rayonne berrichonne

Nous sommes déjà rendu au 8 juillet. Depuis une quinzaine de jours j’empile les sorties avant mon départ pour quelques jours, changements paysagers grands formats – pour réitérer avec des amis au Pays-Basque.

Hier mardi était la journée la plus chaude de la semaine, des températures incroyables depuis l’environnement où je me suis retrouvée. Je voulais en profiter par ce temps radieux pour conclure la portion Saint-Amand – Épineuil-le-Fleuriel dans son entier, d’une traite. Défi réussit haut les pédales et les mollets en plein cagnard, mais superbement conclu. Des visuels et vidéos magnifiquement « Berry Nature » à vous partager.

° Petit échantillonnage sur les visuels…

Lire la suite Une bicyclette bleue qui rayonne berrichonne

Ce train en cachait-il un autre ?

J’en parlais antérieurement. Quand je le vis, je n’ai pu m’empêcher de penser au fameux sketch qui me fit tant rire aux éclats, parodié par Coluche. Pour le plaisir des passants, une gestation qui ne lui fit pas fatale cependant. Je le croisais un certain 25 juin, à l’arrêt en gare de Bourges. J’eu alors le réflexe, c’est le cas de le dire, de l’aiguiller vers ma boîte à clics… un canon celui-ci !

Lire la suite Ce train en cachait-il un autre ?

De la Galilée au Berry


L’arrêt sur image du jour vaut pour une histoire de construction… “La Galilée”.

Édifiée au XIIe siècle, l’église romane Saint-Saturnin construite à l’emplacement d’un ancien sanctuaire celte, est située à Vouillon, une commune de l’Indre.


Je ne fais pas ici allusion au personnage, soit le physicien et astronome italien né le 15 février 1564, mais bien d’une architecture qui, autrefois, se résumait, ou plutôt se présentait tel un porche à étage, et d’où se tenaient au rez-de-chaussée (espace non consacré) des moines excommuniés. De sorte qu’il existait une « Galilée » depuis cette église romane berrichonne appartenant à l’Abbaye de Déols.

Lire la suite De la Galilée au Berry