48 heures à

« Les Escapades de Berry Au Cœur de France« 

 

 

Pour changer d’air, voir et faire !

Je vous proposes l’évasion berrichonne déclinée en courts récits de visites, de villes en villages. Juste ce qu’il faut à vos premières découvertes ou pour parcourir plus loin.
Ce sera selon vous !

 

 

Ville du Cher située au Sud de Bourges 

New-Imagest

Ville du Cher au Sud de Bourges, Saint-Amand se trouve très étroitement liée à sa forteresse, « la frondeuse » de Montrond campée sur les hauteurs, à quelques minutes du centre-ville.

Au cœur du bocage y coulent le Cher et la Marmande. Et comme c’est ici que je réside, il me semble très approprié de vous faire partager en long, en large et en bon travers la plupart des ses patrimoines culturel et naturel !

 

 

Ville sœur de l’Abbaye de Cluny

deols

Un joli petit circuit découverte.
Je vous y emmène pour des patrimoines à vivre et à partager.

Nous commençons avec quelques mots de l’histoire de l’Abbaye, puis nous nous acheminerons entre rues et ruelles, au cœur d’espace nature aménagés et enfin, nous franchirons le pont Déolois pour aller jusqu’à Châteauroux.

 

 

Châtillon, ville frontalière 

compochâtillon

À la jonction entre le Cher et l’Indre, ainsi que de la Touraine. La ville doit son nom à une tour dite de « César ». Je vous propose 48 heures de découverte sur photos, pour sa collégiale Saint-Outrille, fondée fin du  XIe siècle par un seigneur, pour recevoir les reliques de Saint-Outrille, évêque de Bourges et originaire de Châtillon.

Puis nous irons jusqu’au donjon du XIIe siècle et le château, et nous arpenterons les rues de la ville, nous relèverons quelques jolis patrimoines en chemin.  Je vous raconte la suite dans de prochains articles.

 

 

Ville nommée « La Venise du Berry »

compoargenton

C’est une belle destination que je commence à bien connaître, alors que j’ai encore à découvrir. Notamment, dans son rayonnement d’une vingtaine de kilomètres autour.
Vous apprécierez regarder les photos tout au long de mes pérégrinations.

Sur le Chemin de St-Jacques de Compostelle, elle possède de nombreux atouts pour les touristes aussi. J’ai testé ! Je me suis mise en mode « touriste » au départ du Cher jusqu’à l’Indre, sur deux jours ardents, intenses. Le voyage, qu’il soit physique ou psychique, est un thème qui me plait beaucoup. On se retrouve pour les articles et dans les commentaires.