« Le Berry de vos envies pourrait bien
vous conduire vers l’un et l’autre de
ces nombreux châteaux… »

APREMONTVILLAGE2
IMG_5018
STV3

Pour faire suite à la visite des villes et villages, continuons d’explorer le Berry et découvrons  ensemble une région composée
de nombreux châteaux, 
dont les visites ravissent tant les Berrichons que les touristes. Je ne manque pas d’y aller les revisiter,
aussi pour vous guider dans vos choix.

Je dis souvent qu’il faut une seconde fois : la première, c’est pour arriver sur le lieu, et la seconde, c’est pour chercher à la visite
précédente tout ce qui peut encore nous dévoiler, nous surprendre. De la même façon, je réalise mes itinérances du 
Berry Roman.
Je vous propose de retourner à la découverte de ces belles propriétés, côté châteaux et manoirs.

MEILLANT

L’incontournable rouste historique en Berry, la voici ! Elle a  bien évoluée depuis ses premières années, ainsi que modifiée, quant à la présence des châteaux sur le parcours.
Aujourd’hui se sont des animations culturelles qui autrefois ne se proposaient pas encore, des animations jeux – Crime au château – pour ne vous citer que celle ci. 
Découvrez ou retournez-y si vous aimez visiter des châteaux 😉

Les châteaux privés du Cher

IMG_3354-(2)

Un samedi matin de juillet, avec quatre amis Saint-Amandois, nous sommes parti à vélo pour passer la journée – le pique-nique embarqué – dans l’environnement du château situé à Saint-Florent. Ce château est visible d’assez loin lorsque nous débouchons de la rue qui lui fait face – Route de Saint-Amand – on arrive devant le grand portail qui offre à la vision une belle entrée fleurie aménagée par une devancée en pelouse et de chaque côté de celle-ci, deux longs parterres fleuris à la belle saison.

Ce monument sur une ancienne voie romaine Bourges-Bordeaux, accueille désormais les bureaux de la Mairie de la ville. Une belle façade revêtue de rouge-brun par un jeu d’assemblage de brique et de calcaire, apporte son style et un caché particulier au château XVe et XIXe siècles et d’un très bon état de conservation.

La visite du parc est libre et on peut y déjeuner au bord de la rivière, il y plusieurs tables de pique-nique sous les saules. Je vous assure que c’est au top ! Nous y avons sorti notre déjeuner, c’était super.

MURIELAZEMARD

Ce jour là, c’était solo en plein été. Il me fallait passer aux camping des Eaux Vives après avoir déambuler dans les rues étroites et pentues de la ville, jusqu’à la basilique Notre-Dames-des-Enfants. Chaque année, elle attire de nombreux visiteurs qui sont séduits par sa remarquable architecture. Il faut dire que la basilique, comme le château qui la jouxte, se remarquent de très loin… 

Dire d’un château qui surplombe, qu’il attire le regard et l’élégance serait un euphémisme ! Construit début XIe siècle, des fondations jusqu’à l’échauguette, nous n’avons d’yeux que sur le château, sans doute un des plus connus du Cher.
Cependant s’il est connu, il ne se visite pas. Mais des millions de personnes l’ont déjà vu, surplombant tout à la fois la ville et le Cher.

BANNEGON

De nombreux visiteurs ont eu plus qu’un aperçu du château de Bannegon, lors de ses festivités annelles estivales. Une fois n’est pas coutume, c’est à vélo que je suis partie avec le club des 5 Saint-Amandois, sous un soleil de plomb bordé de campagne, jusqu’à Bessais-le-Fromental via Charenton-du-Cher, puis Bannegon. De cette même journée, se succédèrent un pique-nique organisé au Canal de Berry , le reportage photos du château et le centre de loisirs nautique.

Retournant au château, le cadre est vraiment agréable et reposant. J’ai peu en faire tout le tour jusqu’au pont levis  et vous ramener quelques clichés. D’origine médiévale, il s’est construit sur un terre-plein et entouré de ses douves encore en eau. Ceci, au cœur d’un environnement absolument pittoresque. En 1560, ce château se trouve entre les mains de Jean des Barres (voir Buranlure) dont la veuve, Marie de Barbançon, embrasse le parti de la réforme et soutient, en 1568, un siège contre M. de Montaré, le gouverneur du Bourbonnais.

034_31A

Cette journée, avec des amis, nous avons eu une furieuse envie d’y retourner. Nous avons donc décidé de reprendre la route Jacques Cœur pour ce coup de cœur commun qui marque vers l’est de la province la limite entre Berry et Bourbonnais.
Nous sommes donc repartis là bas sur la commune de Culan en pleine saison estivale et nous octroyez le désir de le redécouvrir. Je vous en parle déjà au passé, car malheureusement, la forteresse a décidée de se retirer de la Route Jacques Cœur… D
ommage qu’elle soit devenue privée, je lui trouvais tant à nous révéler encore quant à son histoire.

Le château a été construit entre les XIe et XIXe siècles et il fut la propriété du ministre de Sully. Si vous ne connaissez pas ce personnage, sachez qu’il était un administrateur talentueux.

VILLIERS

La visite touristique à Chassy  recouvre quelques lunes, mais les châteaux ayant ceci d’intemporel, ils traversent le plus généralement les années sans avoir à subirent de grandes transformations. C’étaient au retour du moulin, que nous passions par ici.
C’est un écuyer du duc de Berry qui fit construire le logis du « Champ-Rimbault », avec une tourelle d’escalier, et les deux tous rondes de part et d’autre, comme ci-dessus.

Le nom du château vient est venu un siècle plus tard, le trésorier d’une garde écossaise de François Ier, lui donne le nom d’un château non loin de celui-ci actuel.

Sur la commune de Nouan, est un château privé. Il ne se visite donc pas, toutefois, il est visible de la route y conduisant. Daté du XVe siècle, il comprend deux corps de logis qui se font face, comme ci-dessus : l’un est couvert d’ardoise et l’autre de tuiles. Ce manoir est classé MH depuis 1981.

Châteaux qui se visitent – Indre

Image39

Situé à seulement 40 kilomètres de Châteauroux, s’il est un château Renaissance à découvrir en Berry, c’est sûrement celui-ci ! La fabuleuse histoire du château de Valençay me valut depuis mon site précédent, de nombreux échanges. Vous avez été nombreux à me réclamer des informations sur le château et je n’ai pas pu acheminer ici les commentaires postés. N’hésitez pas à réitérer ces sympathiques partages que nous avons eu ! Il est temps de vous faire découvrir la riche histoire de ce lieux.

Le flamboyant château de Talleyrand surplombe sur les hauteurs de la vallée du Nahon.
Edifié par Jacques d’Estampes, début du XVIe siècle, puis fortement remanié au XVIIIe siècle. Valençay 
fait partie des châteaux les plus animés du Val de Loire : six spectacles par jour, est sans conteste la visite incontournable, tel un coup de cœur vibrant sur le rythme de la grande Histoire, accompagnée d’autant d’instants de réjouissances. D’où nous arrivons, nous bénéficions d’un magnifique point de vue sur le flamboyant château de Talleyrand, château qui surplombe les hauteurs de la vallée de l’Indre et la vallée de Nahon. 

015_13

Majestueux château aux confins du Berry et de la Touraine, au cœur du Parc naturel régional de la Brenne, où l’histoire s’enracine et les heures, paisiblement, s’écoulent.
Édifié entre la fin XVe et la moitié du XVIIe siècle, il est composé de quatre parties distinctes : 18 pièces richement meublées s’articulent les unes aux autres, ont vu passer des ébénistes aux plus grandes signatures – Laroque, Avisse, Leleu…
L’ancienne salle de garde a été transformée en salon et s’y trouvent des trophées de latitude africaine.

Le château possède un très grand parc, réaménagé par les frères Bühler, de célèbres paysagistes. Une riche collection d’ifs taillés dans la tradition de l’art topiaire, considérée comme l’une des plus belles de France, en forme de pièces d’un jeu d’échecs.
Puis viendra le tour de découvrir la belle roseraie ci-dessus, le potager et le verger conservatoire.

027_25A

Coup de cœur pour cette visite touristique mêlant histoire, architecture et paysage : Château-Guillaume ! D’abord un château frontière, aujourd’hui bien spécifique, qui fut autrement plus disputée lorsque du Guesclin et ses chevaliers s’efforcèrent de « bouter l’Anglais hors de France » aux environs de la forteresse.

C’est le lieu où l’âme d’Aliénor est venue considérablement marquer cet environnement secrètement accessible, depuis le paysage Indrien qui le ceinture allègrement. D’où mon véritable coup de cœur que je voue depuis des lunes à ce bâti historique jaillissant de quasi nulle part, chevillé à la mémoire du patrimoine en Val d’Anglin. Parmi les nombreux Châteaux du Berry, mes deux grands coups de cœur sont celui-ci et Azay-le-Ferron.


Le circuit touristique

des Donjons

– Reportage réalisé année 2005 –

BOUZANE

Au fil de la Bouzanne …

Vous apercevez en léger contrebas, assez bien caché par de généreux feuillus, le Château du Broutet.
 Nous sommes en visite dans la commune de Pont Chrétien (36).

Un brun curieux dans l’âme de belles pierres, le parcours touristique des donjons est fait pour vous. Je l’ai parcouru dans son entier entre les années 2003 et 2004. Une succession de jolies demeures qui,  bien que privées, s’offrent depuis les petites routes pittoresques au regard des touristes et promeneurs.
Le circuit des donjons a été initié par l’Office de Tourisme d’Argenton-sur-Creuse.

Charmant ! On suit la Bouzanne. C’est le nom de la rivière qui traverse le Pont-Chrétien, point de départ de cette heureuse promenade !

Une réponse sur « Châteaux & Manoirs du Berry »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s