Lors d’un de ces prémices d’automne où nous décidions une orientation depuis le bocage fertile du Pays-Fort, nous n’avons pas tardé à prendre notre petit déjeuner, puis prendre la route direction paysages du Berry qui nous parlent.
La météo du jour n’étant pas des plus exquises et cependant, l’enthousiasme d’une virée nouvelle à quelques kilomêtres, éloignés de Saint-Amand, nous ravissait déjà.

Le saviez-vous ? Le point culminant du Berry, le voici ! Centre d’intérêt marqué pour la géologie quelques années plus tard, la roche et autres petits et grands cailloux, je ne me serais pas fait prier pour aller à nouveau explorer plus en profondeur une poignée de terre de cette contrée berichonne depuis le site des Marnes. Quoi qu’il en soit, nous y avions longue vue, magré cette ligne embrumée à l’orizontale. Elle se perdait quelque peu dans un ciel matinal d’automne et ses lointains. Toujours plus loin…

Avis aux amateurs

En termes de géologie, il faut parfois aller à la pèche. Trouver ce que nous ne cherchons pas, ou bien chercher ce qui semble nous résister… Mais alors, quelle joie de partager nos trouvailles !

Le site et sa table d’orientation vous fera aller jusqu’au village d’Assigny, non loin du Château de la Vallée que nous ramenions chez nous, d’un autre périple tout dédié aux pigeonniers.

Aujourd’hui je ne crains pas de dire que le site est d’une haute portée tellurique. Après, il faut entendre la chose et avoir une vision de l’esprit aussi étendue que peut l’être ce champ des possibles. Haut lieu (sans jeu de mot) de tellurisme, j’ai bien l’âme d’y faire bis repetita, et laisser libre cours à mes prospections éventuelles, lors d’une randonnée en Cher nord.

Contact instinctif, comunion avec l’Esprit de la Terre…

La nature de la pierre a donnée un nom à cet environnement naturel. À propos de roche, le Faît des Marnes est composé de la pierre dite « marne » qui a pour caractéristique d’être une roche sédimentaire assortie de possibles résiduels. J’ai quelques échantillons en vitrine provenant d’autres roches de la même famille, mais n’étant pas issues du Fait des Marnes, j’occulte dans mon article. Parfois, on trouve cette qualité de roche près des parcelles de vignes. En fait, se sont notamment les travaux et interventions agricoles qui font remonter les couches, la marne est assez légère : à sa genèse il s’agit d’une calcite contenant de l’argile ainsi que du calcaire. Les calcites sont aussi pléthore et communes que les agates, en termes de dureté elles suivent le mouvement.

N’ésitez pas à nous transmettre vos ressentis lorsque vous y étiez 😉

En repartant, quelques minutes au sommet de la colline, nou avons croisé ce superbe chêne, en retournant au village d’Assigny. Le Soleil coninuant sa course, le ciel était un peu plus dégagé qu’aux premières heures de notre escapade.

Bonne balade !
N’hésitez pas à nous transmettre vos ressentis lorsque vous y étiez 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s