Continuons d’explorer ! Nous avons découvert ici un fort joli bâti du XIV & XXe s., en allant recenser quelques pigeonniers – pas moins de six cette journée là ! Il s’est trouvé que celui d’Annoix était mis sur notre journée de reportage.

En découvrant le pigeonnier jouxtant immédiatement en bord de route, nous découvrirons cette magnifique bâtisse aux allures de manoir sur le domaine de Feularde, de même, la chapelle du Sacré-Coeur, petit édifice néo-gothique rattaché au domaine.

D’un côté est la tour du pigeonnier couverte d’un toit bas et conique, située sur le domaine de la grange de Feularde, fief relevant de Boisbuart et, face à elle, le domaine dont l’histoire entoure celle de qui Guillaume de Chauveigny, car en 1380, ce château lui appartient. Puis en 1630, la belle bâtisse passe aux mains de Paul de Nihelle qui est procureur au siège présidentiel à Bourges.

Solange Gay, devenue la propriétaire de ce domaine en 1778, épousa un membre d’une famille de magistrats du Berry, le dernier descendant décèdera en 1879 et le château sera laissé à l’abandon, puis totalement reconstruit en 1902.

Le château actuel est privé, ne se visite donc pas.

Une réponse sur « Autour du Domaine de Feularde »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s