À découvrir, à partager avec vous, je suis à présent devant l’église.
Arrivé sur cette page directement, peut-être n’avez-vous pas lu le parcours précédent. Quoi qu’il en soit, je vous propose comme parcours patrimoine l’article que je publiais antérieurement.

Patronyme

Si vous le connaissez, n’hésitez à ouvrir un commentaire quant à « Marçais ». Après une petite recherche faite à son sujet, je n’ai pas trouvé grand chose sur son nom. Si ce n’est que l’histoire du bourg nous ramène vers l’existence d’un camp romain, via la découverte en 1895 d’une enceinte près du lieu-dit Gibourets.

Le village actuel et situé à environ 1 km au nord de ce qu’était l’ancienne voie romaine : celle reliant Châteaumeillant à Bruère-Allichamps.

Outre cette ancienne voie, un château.
Celui de la Mothe, daté du XVe s. Entouré d’un mur d’enceinte, d’un logis à l’étage et une tourelle d’escalier. En 1908, le château fut complété par un nouveau corps de logis (néo-gothique) et non loin, était aussi une motte castrale.

La commune est située en Champagne berrichonne, alors que jusqu’au milieu du XXe s, elle conservait des traditions funéraires du Bourbonnais : le dépôt du bol du défunt sur la tombe, en est une.

Parcours de Rando
Avril 2013…


Au centre du bourg, Saint-Maurice n’attire pas l’œil des automobilistes pressés.

La croix que vous apercevez entre le fleurissement abondant d’un printemps, est celle du Monument aux Morts daté de 1920. Il s’élève dans l’environnement immédiat de l’église.

En 1911, le recensement indiquait 762 habitants.

Église XII & XIIIe

– Dédiée à St Maurice –

Saint-Maurice de Marçais a été construite au XIIe, elle dépendait de l’abbatiale augustine de Puyferrand. Je suis allée la visiter aussi, cette abbaye fera donc l’objet d’une prochaine publication.

L’édifice s’est trouvé ouvert sur mon passage. J’ai donc pu la visiter sans aller chercher la clé magique.

Les baies de la nef sont entourées de cordons de billettes, fenêtres de plein cintre et étroites, mais qui de l’intérieur permettent un assez bon éclairage.

Séparation de la nef et du chœur par l’arc triomphal. Dans le chœur terminé par une abside à pans coupés, des chapiteaux peints, sans grand intérêt. En revanche, une jolie Piéta dans la partie gauche du chœur.

Retour

Une réponse sur « Berry Roman : Église St-Maurice – Marçais »

  1. Coucou Mumu,

    Cet intérieur d’église ne casse pas 3 pattes à un canard, malgré son arc triomphal. Elle rend bien mieux de l’extérieur avec cette sublime floraison de magnolias et tes clics photos.

    Bisous, plein de bonnes choses, amitiés !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s