L’incontournable circuit historique en Berry, le voici !

Il a su évoluer depuis ses premières années, vous y trouverez de nombreuses animations cultuelles qui n’existaient pas encore il y a quelques années : des animations telle que « Crime au château » pour ne citer que celle-ci. A vous de vous trouver sur l’un et l’autre des sites de la Route et de découvrir…

gien310Le Musée international de la chasse à Gien se situe dans ce château de la fin du XVe siècle, élevé, pour l’aînée de Louis XI, Anne de Beaujeu. Il y a ici l’une des plus belles collections d’objets concernant la chasse, son histoire et l’art et le musée retrace, via les différentes évolutions techniques, un passé de l’histoire du château lui-même. Vous y verrez également de belles collections de tableaux et sculptures sur l’art animalier qui vous enchantera, chasseur ou pas.

argent12

Argent Sur Sauldre

Situé dans un magnifique parc au bord de la Sauldre, ce château abrite le Musée des Métiers qui retrace avec réalisme la vie de tous les jours du sabotier, du charron, du forgeron et de beaucoup d’autres, des métiers d’autrefois qui le temps d’une visite, vous transportent au XIXe siècle et ressuscitent parmi des outils intelligents ayant tous une tâche bien précise. Un véritable voyage dans le passé de nos ancêtres les plus proches… Profitez-en pour admirer une très belle collection de papillons d’environ 2850 spécimens, et n’hésitez pas, c’est une visite qui vaut le détour.

IMG_6148Aubigny Sur Nère

Appuyé contre l’épaule du Sancerrois, Aubigny embrasse dans une même étreinte, conquérants écossais, seigneuries et bâtisseurs. La ville domine de son médiévalisme les vestiges d’une grande cité fondée par les
Au début du XVe siècle, la ville d’Aubigny était située par quatre portes : la Porte du Château, la Porte Sainte-Anne, la Porte d’Argent et la Porte des Foulons.
Dans l’enceinte du château, une vue aérienne montre le tracé des fortifications, de part et d’autres de la ville et nous éclaire sur de nombreux détails intéressants de défense et le siège d’Aubigny-sur-Nère est par ailleurs mentionné depuis 1589, par des ligueurs sous les ordres du Maréchal de La Châtre. Par cet itinéraire de découverte de notre patrimoine local, Aubigny dans le Cher est fort étroitement liée au pays de l’Ecosse.

auchat11La Verrerie

Il y a dans ce joli château plus à découvrir qu’à écrire. Imaginez une belle forêt et un château très esthétique, un raffinement pour les yeux ! Bâti à la fin du XVe siècle par les Stuarts d’Ecosse, retour au château d’Aubigny-sur-Nère, La Verrerie Renaissance est ceinturée de chênes centenaires de la forêt d’Ivoy et bordé par les eaux vives de la Nère et a de quoi nous séduire.

Meublé richement, il offre une distinction de taille, avec sa splendide loggia à l’italienne et les magnifiques fresques qui ornent sa chapelle gothique. Ne manquez pas de voir également sa cour Renaissance… Le pavillon d’entrée de La Verrerie et la galerie en brique et pierre constituent un exemple lumineux de la Renaissance italienne.

12 La Chapelle d’Angillon

« Je suis revenu dans mon pays, celui qu’on ne voit qu’en écartant les branches. Jamais je ne l’ai vu aussi frais, aussi caché. » – Alain Fournier


Bienvenue au village natal du Grand Meaulnes ! D’ici, le site accueil le musée Alain Fournier, sa vie, son œuvre et documents de l ‘écrivain.

Découvrez quelques images qui vous guideront dans l’histoire du Grand Meaulnes et la richesse architecturale de cette remarquable demeure historique.

Ce château de dimension autant historique que romanesque ne pouvait pas, ne pas être destiné, en effet, à devenir un musée consacré à un enfant de pays tel qu’Alain Fournier,
auteur du Grand Meaulnes.

Édifié au IXe siècle, il fut ensuite par le Normand Gillon de Seuly, un envahisseur, fortifié avec le bourg au XIe siècle. Cette petite ville du Cher accueillera également la princesse de Clèves, Sully (ministre d’Henri IV), les d’Albret, Gonzagues, Béthune-Sully et en allant rencontrer l’intérieur du château, vous découvrirez, comme je le fis, une collection unique sur
l’Albanie au XIII e siècle

AZEMAEDSANCERRESancerre

Nous sommes en 1190 à l’époque d’Etienne, premier comte de la Maison de Sancerre, celui là même qui, avant de partir en Croisade avec son roi Philippe Auguste, accorda à al ville de Sancerre et ses habitants les « Coutumes de Lorris » alors considérées à cet chronologie de l’histoire comme les plus libérales du royaume capétien. Au XVe siècle, le temps n’était plus où les comtes de Sancerre osaient s’attaquer à l’autorité des rois et au fur et à mesure, les grands barons s’étaient détachés de leurs possessions (sauf pour e percevoir les revenus), ayant quittés leur terres. Dès 1466 puis en 1490, un échevinage avait été établi à Sancerre. Régis par la coutume de Lorris et pour bien marquer une puissance nouvelle, les bourgeois de la ville, administrateurs effectifs de la cité, avaient alors, au commencement du XVIe siècle, édifié le beffroi municipal face au château fort du comte. Le beffroi est de 8 mètres de côté environ et de 20 mètres de hauteur. I possédait une très belle flèche de pierre qui malheureusement s’écroula un jour de grande tempête en 1725.

 

Menetou-Salon

bpmene10

13679863_852874221512227_2963894474885398345_oBourges  
Le Palais Jacques-Cœur

Regardez comme il est magnifique ce monument achevé en 1450 et d’architecture qui échappe à toutes classifications: tenant à la fois d’un logis seigneurial et d’un hôtel urbain entre cour et jardin, tel qu’il s’est développé en France à la Renaissance.

Donc, jolie façade gothique et qui déploie un riche décor d’emblèmes, d’armoiries et même de légende. Je ne vous dis pas, je vous laisse me dire au fil d’un prochain article ce que ladite légende contient (photo pourquoi pas !). Vous remarquerez des cœurs sous les fenêtres et des coquilles sur les gardes-corps alors que les fleurs de lyse, eux, se remarquent sur le vitrage de la chapelle. Deux figurent apparaissent dans les fausses fenêtres, elles évoquent peut-être Jacques Cœur et son épouse, de part et d’autre d’un dais qui abritait autrefois la statue équestre du roi.

adun11

Dun-sur-Auron

Autrefois Dun-le-Roi,  la ville conserve de nombreux vestiges de son histoire, notamment son beffroi du XVIe siècle, ses remparts.
Elle abrite aussi le Musée du Canal de Berry qui rend un bel hommage à cette voie de communication.

 

murielazemardmeillant

Château de Meillant

Deux façades, deux visages…
L’une médiévale avec ses douves, l’autre de style gothique flamboyant (photo) et sa merveilleuse tour octogonale du Lion, influences de la Renaissance Italienne. 

Un joli environnement paysager tout autour du château.

 

ABBAYENBOIRLACAbbaye de Noirlac

Il est des héritage pour lesquels on se sent redevables pour la vie, ici, c’est de l’héritage  cistercien dont il s’agit. Edifice merveilleusement conservé, c’est dans ces lieux de prières, de silence et de travail que les moines firent l’Occident. En regardant l’abbaye de Noirlac fondée vers 1150, on comprend et l’on mesure la recherche de perfection et de pureté donnée à l’abbaye.

23736404_1158247180974928_3838010546468827322_o
Saint-Amand-Montrond

« La Cité de l’Or » est le seul musée de la France entièrement consacré à ce métal précieux.
Elle nous invite à un voyage entre le rêve et la réalité. On y découvre paillettes, pépites, masques précolombiens et, bien sûr, une collection de bijoux.

CHATEAUX
Château d’Ainay-le-Vieil

Cet harmonieux château de style gothique flamboyant est abrité par une forteresse datant du XIVe siècle.
Louis XII et Anne de Bretagne apprécièrent ce lieu le temps d’un petit séjour. Vous apprécierez sûrement le salon, il donne sur une petite chapelle ornée de peintures du XVIe siècle.

N’hésitez pas à commenter et partager l’article.
Suivez-moi sur Facebook et Twitter

Le Berry de Jacques Cœur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s