Comme toutes les anciennes provinces « souche », je veux dire celles solidement ancrées

embourges

dans leurs entités culturelles et leurs âmes de terroirs, nous parcourons une histoire richement rependue au fil des âges : l’Ariège en est une, le Pays-Basque, la Bretagne, la Normandie entre autres… C’est-à-dire toutes ces anciennes régions qui ont encore leurs traditions culturelles solidement accrochées à l’âme. Le Berry aussi, est une très ancienne province qui porta le nom « Berri » avant de s’écrire Berry.

Origine du nom de la tribu gauloise des Bituriges, la capitale du Berry à ce blason : les moutons font référence à la draperie, tandis que la fleur de lys est une marque de fidélité au roi. L’ensemble est surmonté de la couronne ducale.

Des périodes-clés

L’époque Paléolithique : Il y a environ un million d’années, homme sous cette ère répondant au nom « Homo Erectus » était présent sur le contour Nord-Ouest du Massif Central, aujourd’hui identifié Boischaut Sud, l’actuel pays de l’Indre parmi les trois autres Indriens.
Un campement de chasseurs Deavaud, également reconnu comme le plus ancien habitant en Berry. De là, le paléolithique alla essentiellement trouver un point d’orgue au cœur des Vallées de a Creuse et de l’Anglin, c’est-à-dire au Sud-Ouest d’Argenton-sur-Creuse.

Il y a + de 300 ans : Notre ancêtre des temps les plus reculés l’Homo Sapiens, s’installe dans la province Berri, puis, 4000 ans avant JC. arrive le temps de défricher les forêts. Une autre époque vit le jour.

Époque Néolithique : installation des premiers villages et émergences des premières divinités. Elles suivront aux cultes celtiques, romains, puis chrétiens dont, à mémoire collective, conserveront de cette époque quelques traces du passage des métallurgistes (sous l’Âge de Bronze), notamment dans le département de l’Indre et au village de Nohant, ainsi qu’en val de Creuse à Argenton-sur-Creuse. Puis, dans le Cher, c’est à Neuvy-surBarangeon et Vierzon.

Et l’eau créa le lien essentiel : Cher & Indre, ainsi que notre voisin l’Allier deviennent le commerce fluvial à caractère international : Le Cher jusqu’à Vierzon et l’Allier via la région de Brioude.

Des Gallo-Romains aux Francs : Les Bituriges Cubis présents en Berry…
Ancienne peuplade occupant les terres Berruyères (Bourges). Peuple celtique important dans l’histoire de la Gaule. C’est de cette étape historique, que s’installèrent des forgerons (Ve et VIIe siècles avant JC). Ces ancêtres de haut pouvoir exercèrent une ascendance sur plus du tiers de la Gaule – « Penes Bituriges summa imperii » ou « Aux Bituriges le pouvoir  impérial« , suprême.

De cette époque est issu le développement du commerce en terre méditerranéenne et la fortification sur les oppidas (les hauteurs).
Bourges, par exemple, est reconstruite selon la mode romaine. Elle devint une métropole de l’Aquitaine première regroupant le Berry ( et ses deux départements 18/36), ainsi que l’Auvergne, Velay et Limousin.

  • Naissance du partage des marchés en fonction des axes économiques et des grandes villes qui ont reçues mission de faire office de pont et ainsi, relier les différents métropoles de la Région Centre s’ouvrant sur l’extérieur.
  • Le Berry s’adapte à l’Empire Romain pour 5 siècles, s’apprête à connaître prospérité et paix. Bourges aux proximité du fleuve royal Ligérien, puis la voie des régions romaines sous le XVe siècle, devient celle des armées royales vers l’Italie, via la ville de Lyon.
histoire_jpeg

Lieux de Renaissance : Si la géographie à fait du Berry un lieu de passage et de transition convoité et très propice aux échanges, l’histoire, elle, en fit un lieu de rencontres et de Renaissance. Tout d’abord, un lieu de rencontres avec un sol fertile et fécond, en potentialités et d’éclosions qui ont suscitées où la foi et les lettres y eurent leurs titres de noblesse. Le symbolisme chevillé à l’époque Renaissance s’y réfère, à savoir la représentation du lion. Celui-ci permet d’identifier plus facilement le vécu d’une époque extrêmement riche et lumineuse, créatrice et flamboyante. Aussi de grands courants à résurgences contrastées, pour exemple Bourges, capital du Berry dès la fin du XIVe siècle, à la cour fastueuse du Duc Jean de Berry.

Je vais ajouter un article à propos des personnages ayant faits l’histoire du Berry.

Le règne de Saint-Louis

Louis IX dit le Saint, rachète les droits du Comte de Champagne sur le Berry.
Après de nombreux ravages causés en 1356, par un personnage répondant au nom de « Prince Noir » et plus précisément Edouard prince de Galles, l’alliance du Berry avec l’Auvergne fait du comté son duché, créé par Jean de Berry, troisième fils de Jean II dit le Bon.

A la mort de Charles VII dit le Sage, le Duc Jean de Berry, tuteur de Charles VII dit le Bien-Aimé, devient un prince très influent et très apprécié. Prenant les armes, il provoque le siège de Bourges par les troupes de Jean Sans Peur. Egalement grand collectionneur, il intalle l’une de ses cours à Bourges, où de nombreux artistes tels les frères de Limbourg (XVe siècle) se voient illiustrés de 12 enluminures retraçant ce que vous connaissez très probablement « Les Riches Heures du Duc de Berry » via les 12 Constellations du zodiaque.
Ici, elles figurent l’expression vivante des travaux selon la saison traversée. Naissance du calendrier occidental, des astres Soli-Lunaire, mesure du temps, zodiaque et astrologue au Moyen-Age. Grand amateur d’art, il fait édifier une superbe verrière à la façade principale de la cathédrale St-Etienne.

Succédant à son prédécesseur, Charles VII devient, en 1416, Duc de Berry. Mais déshérité par le Traité de Troyes à Bourges, il devint en 1422 roi à Mehun-sur-Yèvre.
Il fonde un parlement, ainsi qu’une cour des Aides à Poitiers. Les droits du clergé sont créés en 1438. Il cède la seigneurie d’Aubigny-sur-Nère et c’est aidé par Jeanne d’Arc et du puissant argentier Jacques Cœur, qu’il se fait une réconciliation avec Philippe Le Bon.

Sous le règne de Louis XI

Il naît à Bourges, en 1423. Roi à la cour de France (1461-1483).

Bourges, capitale des alchimistes, baptisée « La Cité Cathédrale« , devient le siège d’une Université très réputée, créée par le duc Charles de Berry, dont les maîtres et initiés furent « Alciat » et « Cujas ».

  • Propagation de la doctrine luthérienne
  • Etude théologienne
  • Développement de la réforme en Berry

Ces trois états sont créés par l’humaniste Nicolas Wolmar, un protégé de Marguerite de Navarre. Un autre humaniste, Michel de l’Hôpital, très tolérant dans le domaine mystique et religieux.

Avec la Renaissance des Lettres et des Arts, l’époque recentra sur d’avantage de sagesse et d’asservissement pour déboucher sur le début d’un essor économique et artistique. C’est après les dévastations commises pendant la Guerre de Cent ans, puis l’incendie de Bourges le 22 juillet de l’an 1487, que les nobles et bourgeois vont reconstruire des hôtes en pierre, tel l’Hôtel  Lallemant ( Bourges). Cet essor s’épanouit jusqu’au début de la guerre de Cent Ans, point de départ d’un essor bourgeois et commerçant. Cette époque affirmera d’ailleurs son indépendance à l’égard de la féodalité, et même jusqu’à la royale administration : accords, chartes, franchises, c’est ainsi que le Berry vit un réel épanouissement, une affirmation des arts et des lettres en cours féodales. C’est également en cette époque que se fait un renouveau architectural, de nombreux textes en témoignent. Henri II de Condé, gouverneur du Berry. Pendant le XVIIème siècle, la population berrichonne connaît une courbe descendante, au détriment des villes qui elles se peuplent.
Italianisme présent  L’époque de l’Italianisme en Berry et tout le charme qui lui revient, se laisse contempler sur plusieurs sites parsemés de splendides vestiges, notamment au château de Meillant (Cher), où la façade offre une flamboyante architecture extérieure, tout comme de belles œuvres intérieures.

Article précédent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s