Au détour d’un chemin
 la mémoire d’un terroir…

De longues échelles, autrefois rangées à l’horizontale, n’avait pas pour unique but le fait de la trouver facilement pour nécessité. L’échelle se destinait à une autre particularité, celle d’être placée afin d’éviter la déformation de la façade nord de ces hauts bâtiments agricoles.

Les échelles sont bien sûr utilisées pour l’entretien de la toiture et pour la cueillette des fruits sur les arbres dits « de grand vent ».

Ces échelles sont le plus souvent collectionnées par l’agriculteur lui-même. Les montants, taillés dans une longue branche de châtaignier, sont alors percés au moyen d’une tarière, afin d’insérer les échelons, qui eux sont en bois de frêne.

Retour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s