C’est presque toujours par les paysages que l’on découvre,
que l’on comprend la région et parfois même qu’on la fait sienne…


Parmi les pays qui font le Berry et font vivre le Berry , citons le Pays de Vierzon, le Sancerrois et le Pays-Fort, le Pays de l’Aubois, le Pays de Bourges, le Pays Berry Saint-Amandois, le Pays de Châteaumeillant, le Pays d’Issoudun, le Pays de George Sand, le Pays de Châteauroux, le Pays de Valençay, les Pays de La Brenne et du Val d’Anglin…
Chacun d’eux nous offre des multitudes de découvertes, d’envies, de surprises et d’émotions.

Supposons que vous vous vous êtes demandé « où se trouve le Berry ? » que vous ne connaissez pas du tout, vous n’y avez jamais mis les pieds, avez aucune connaissance de la région et cependant, des amis, parenté en parlent et voici soudainement aiguisée votre curiosité prêt(e) à en savoir plus. Cette page est faite pour vous, conçue comme la porte d’entrée des autres thématiques, comme un premier rendez-vous avec ce Berry que j’aime tant et que j’essaierai de vous faire aimer.CHAMPAGNEBERRICHONNE2

Dans ce monde l’image et de la vitesse informative qu’est Internet, incontournable de nos jours pour visiter, partir comme des touristes aux quatre coins de la France et plus si affinités, je vous propose en amie ce site web à parcourir. Des images, vous allez en voir par centaines sur le site, au gré de vos navigations. Il y a un Berry où je suis née. Sa richesse reste sa diversité et pour la préserver, les territoires se sont organisés en pays, afin de mettre en avant leurs spécificités, au-delà des découpages classiques. J’ai souhaité vous les présenter, ils offrent surprises et découvertes. Fidèle à ma province natale avec mes sites internet, forums de discussion (depuis 2001) mes quatre pages (depuis 2012) et deux groupes sur deux réseaux sociaux,  et pas seulement, je suis partie d’abord à la rencontre de ceux et celles qui font vivre ces territoires, ces pays Berry et qui apportent à notre province souffle et passion. Je partage tout ceci via chacune de mes initiatives avec vous !

_____

Deux provinces

Situé entre l’Oc et l’Oïl, le Centre de la France n’est pas seulement un centre géographique. Il est une lumière naturelle et chaleureuse. Cependant, ce n’est pas rien de se revendiquer, à juste titre, « Centre ». 

Ancienne grande province, qui fut longtemps le cœur historique de France. Le Berry dépasse largement le limites de la région géographique. D’ailleurs, il a étéaparcellesberry écrit de celui-ci qu’il se termine là où cessent d’exister les marécages et sites forestiers entourant la Champagne berrichonne qui ci-contre, montre un vaste plateau couvert par des étendues immenses de cultures en céréales.
Le territoire prend en compte les proximités. C’est-à- dire qu’à à l’Est nous y trouvons l’Allier et la Loire qui marquent les limites entre le Berry et le Nivernais. Alors que s’étend au nord-ouest le Berry jusqu’au Cher. Vous serez en Sologne au nord-est, en Pays-Fort, en Sancerrois et non loin d’ici, Gien et Briare (Loiret) situés en rive gauche de la Loire, portent le significatif de En-Berry.   Le visuel ci-dessus est pour montrer comment s’est formée cette province.

36332_431797366914636_482928947_nDu nord au sud, une transition entre le Bassin Parisien et le Massif Central.
Cette typicité géographique vient découper le Berry en quatre régions, lesquelles correspondent aux appellations telles que :

la Champagne berrichonne – qui cède le pas à un bandeau de forêt
la Valée de Grerminy – Val d’Aubois
– la Vallée Noire
Le Berry en Val d’Anglin

Quoi qu’il en soit concrètement, les départements Cher et l’Indre sont étroitement liés depuis si longtemps, mais ce n’est pas une raison suffisante à mon sens, pour projeter la fusion des deux entités et les convertir en un seul département. C’est pourtant une hypothèse qui est venue alimenter bien des conversations en seconde moitié 2017.

À la découverte des territoires

La province berrichonne étend ses accents sur plusieurs territoires traversés d’est en ouest, par la vaste courbe de la Loire. Celle-ci trace une mosaïque de provinces et de territoires révélés à travers d’opulentes campagnes : depuis les vastes étendues sauvages de la Sologne Vierzonnaise, du Sancerrois au Pays-Fort, en passant la magnifique Vallée de l’Aubois et par le pays de Bourges, puis au cœur de pays Saint-amandois et Boischaut. Ceci pour le seul département du Cher.

  • Cliquez sur chaque Pays qui ouvrent à davantage de découvertes.

Pays de Vierzon

forêtviezon

Nous nous trouvons ici en Sologne, pays d’eau et de forêts, aux aspects secrets et mythiques, écrin d’une nature authentique émaillée d’horizons sauvages.
C’est VIERZON41seulement une petite partie de la Sologne, dont bénéficie le Berry. De ce territoire touristique se détache une entité jalonnée de masses forestières, d’étenduesLECHER boisées, de
landes, de sous-bois, haies vives et une multitude d’étangs entretenus, de marécages, petites rivières : le Beuvron, la petite et la grande Sauldre, la Nère.

  • Autrefois pays de marais, c’est en 1850 que furent entrepris de grands travaux d’assainissement de la Sologne devenue aujourd’hui prospère en gibier, élevage et culture. La Sologne est essentiellement composée de terres sablo-argileuses où les sols, tantôt très secs, tantôt très humides y sont finalement très plats. Les eaux s’écoulent difficilement et forment à la suite de multiples étangs et marécages où les pluies s’y amassent. Le territoire de la Sologne dénombre pas moins de 3 200 étangs répartis sur 11 500 hectares d’eau. De magnifiques parcours de randonnée ont été mis en place ainsi qu’en milieux forestiers. Allons voir et parcourons ses nombreux sentiers !
Le Pays Fort

PaysFort1

Vous êtes en Vallée de la Sauldre via des paysages pittoresques. Se sont les territoires de Vailly, Henrichemont, La Borne, Humbligny… Une contrée elle aussi très boisée, forestière : je pense à la forêt d’Allogny, par exemple. Ici est un joli lieu du Pays Fort, qu’en quelques arrêts sur images, je vous partage.

Et puis, il est aussi une particularité d’ancien habitat rural en termes de Petit patrimoine et le rural sur ce territoire : les granges pyramidales. Le Syndicat d’Initiative de Vailly-sur-Sauldre est l’unique initiateur, depuis 2004, d’un très agréable circuit de campagne à ce propos. J’ai pris beaucoup de plaisir à le découvrir dans la même année.

Le circuit a été tracé le long d’une dizaine de granges observables depuis la route.
C’est une balade-découverte très pittoresque, éprise de patrimoine rural, à ne pas manquer dans le paysage culturel de la région. Je vous montre plus loin dans mon site.


Pays de Sancerre

13198449_807385056061144_367170491287609396_o

Et voilà, nous y sommes ! Le Sancerrois, c’est le Cher Nord et il est des territoires bénis des dieux. Tout ce qui est vert, se sont les vignes qui s’étendent à perte de vue.

Venant de Bourges, la route que nous suivons sur ce visuel, mène au Sancerroisun de ceux-là. Pays ô combien touristique, arrosé par la Loire, vraiment pittoresque.
C’est une région de collines, célèbre pour ses vignobles. À l’horizon, bien campée sur le piton et ses vignobles à perte de vue, chapeaute l’ancienne forteresse des seigneurs IMG0044.PCDde Sancerre.

Des amours de villages qui font la renommée du territoire environnant tels que Chavignol, Bué, Ménétréol, Concressault, que vous ne manquerez pas de visiter. Un pays où domine de verdoyants coteaux : un de ces paysages qui fit dire à Stendhal lors d’une des ses visite au pays :
« Si Paris avait une montagne un peu élevé, notre littérature aurait été autrement pittoresque. » 

Le Pays-Fort est vallonné et verdoyant, villes et hameaux, châteaux et fermes isolées. Contrée pétrie par sa tradition de patrimoine de pays : ici, et nulle part ailleurs en Berry, parcourrez les granges pyramidales, une spécificité de bâtis de ruralité typique qui a façonné le paysage.   

Pays de Germigny – Vallée de l’Aubois 

IMG_6986

Partie de Saint-Amand-Montrond, c’est à vélo que je suis allé,  plusieurs reprises, découvrir ce territoire. Nous voici au cœur de la verte vallée de l’Aubois, à l’est du département du Cher. En fait, nous nous trouvons ici aux  limites orientales de la

14368836_1772341569683075_4730268762170055453_n
Campagne d’Ourouer-les-Bourdelins

Champagne berrichonne, via ses nombreuses prairies verdoyantes. Un jour quelqu’un  qui y est né, m’a dit de la vallée : « c’est la plus belle vallée du monde ! »

Pour y être allé humer l’air du temps et le cœur de ce territoire, je confirme : la vallée de l’Aubois est magnifique à vélo également, lorsque je traversais ses pâturages verdoyants. Ce sont aussi ailleurs des rivières et quelques plateaux de nature calcaires.

C’est aussi en ce Val d’Aubois que se fait l’élevage de la race Charolaise portant une si jolie robe blanche et qui paissent de part et d’autre dans le bocage. Cette région d’élevage est composée de nombreuses prairies bordées de haies vives interrompues par de nombreux sentiers et ruisseaux permettant une observation privilégiée.

Paisible vallée que vous apprendrez à connaitre au gré de mes balades nature, d’un territoire agricole qui vous permettra aussi de rencontrer des villages forts sympathiques, des églises romanes, vous croiserez des moulins et de belles randonnées en vue. Avant de quitter la vallée de l’Aubois, arrêtez-vous un instant pour contempler le panorama, où les pâtures parsemées de belles charolaises se déploient.

Pays de Bourges

IMG_5100

Après être allé dans le Sancerrois, à 55 km d’ici par le nord-est, je vous propose le Pays de Bourges et ses communes à proximité. Vous déboucherez par la capitale historique du Berry : Bourges Ville d’Art & d’Histoire, dont le rayonnement se manifeste au travers de la cathédrale St-Etienne inscrite au Patrimoine de l’humanité pour l’Unesco. Une pure merveille de l’art gothique, dont sa singularité montre 5 portails (volontairement j’écris ainsi par représentation toute symbolique, le « 5 »), côté Nord et une partie romane qui se s’admire à son opposée Sud : le Tétramorphe. JUINPuis si vous entrez par ce côté là de votre visite, admirez les sublimes verrières du déambulatoires à l’intérieur, la crypte d’une grande clarté, dans laquelle repose le Duc Jean de Berry;
Bouges aussi,  un jumelage avec sept villes et Bourges Ville d’Art et d’Histoire, le Palais Jacques Cœur, de nombreux hôtels particuliers, musées, jardins et les Marais de la ville. En parcourant rues et ruelles (petit train touristique ou pas), vous découvrirez les plus symboliques façades Berruyères, les rues commerçantes et animées, les belles demeures à pans de bois un patrimoine riche d’histoire. C’est aussi ses belles demeures à pans de bois, tout au gré de la ville.

Le Pays de Bourges se conjugue aussi avec un environnement naturel distribuant plusieurs espaces de verdure très proches du centre-ville : les Marais, le Lac d’Auron et ses jardins remarquables. 

Pays Saint-Amandois  

COPYRINGHTMURIELAZEMARD

Au sud du Cher est le Pays Berry Saint-Amandois. Bocages, forêts et d’étangs. Le pays s’étend sur dix-neuf communes réunies pour un territoire touristique riche en termes de patrimoine culturel et naturel du « Boischaut » qui est synonyme de « bocage ». Saint-Amand-Montrond est située dans une vallée. IMAGEbERRY2
20140615_104515À cinq kilomètres d’ici, vous visiterez la merveilleuse abbaye cistercienne de Noirlac, l’un des plus beaux ensembles monastiques en France.

C’est à cette contrée du Berry que se dresse la borne géolocalisation du « Centre de la France » : en plein centre du bourg de Bruère-Allichamps situé à cinq kilomètres de Saint-Amand-Montrond. Par ailleurs, traversé par le Méridien de Paris entre Bourges et Mehun sur Yèvre. Après Saint-Amand-Montrond, lorsque vous allez en direction de Lignères située à vingt-cinq kilomètres, avant, il y a cette belle forêt domaniale d’Abert. Venant de St-Amand-Montrond, sur la gauche, se trouve la pancarte « Méridien de Paris » traversant droite ligne et à l’infini ce paysage forestier.

cropped-14876661_906366336163015_496609323688778475_o12.jpg

Deux autres villages revendiquent le titre géographique dans un rayonnement kilométrique proche de Bruère-Allichamps : il s’agit de Vesdun et Saulzais-le-Potier.

Autrefois,  les communes de Charenton, Arpheuilles, Bannegon, Bessais, Changy, Chaumont, Coust, Meslon, St-Pierre-les-Etieux, Thaumiers et Vernais faisaient partie de l’ancienne province du Bourbonnais, mais dépendaient de la généralité de Bourges.

Le Boischaut

Le Boischaut, qu’est-ce que cela veut dire ?

Lorsque l’on se trouve par ici, cela ne signifie pas un bois, des parcelles boisées dont la température relevée y serait plus importante que partout ailleurs quant aux autres paysag12territoires. Ce n’est pas non plus une forme patoisante héritée du fond des âges de l’ancienne province Berri.
Sont en fait Boischaut-nord et la Marche (partie du Cher) et le Boischaut-sud (l’Indre). C’est ainsi que les Berrichons nomment et différencient le premier du second, méridional. C’est une région boisée où y sont posées quelques collines et où sillonnent des cours d’eau.

Entre La Châtre et St-Amand, il se trouve une richesse infinie et de très nombreuses haies vive qu’en patois berrichon cette fois, nous appelons « bouchures ». Elles abritent de nombreuses espèces d’oiseaux, ainsi que des chouettes que l’on voit se poser ici, en campagne. Je vous montre une bouchure que j’ai photographiée depuis le bocage Saint-Amandois, puis marquée pour illustrer le sujet. Un peu plus loin, je montre son agrandissement pour un autre sujet…BOUCHURES

Le Boischaut formé de nombreuses prairies, de bouchures et de rivières, fait que l’on y rencontre une faune abondante : volatiles, la truite, le sonneur à ventre jaune, le chevreuil, la chouette effraie et la cistude d’Europe, ainsi que bien d’autres espèces et une flore toute aussi abondante.
Vous venez de faire mieux connaissance avec les contrées les plus au nord de la province et le Pays Saint-Amandois qui se situe à  mi parcours. Au fur et à mesure, les paysages se dessinent de façon plus prononcée. Changement de décor ! Surtout quand on se trouve dans la Vallée Noire, la Brenne et le Val de Creuse en Berry. Ici, cela prend des accents beaucoup plus escarpés et bien sûr, les paysages différent les uns des autres.

NATURE

MESANGE
Je vous raconte, sur une autre page, ma rencontre avec cette mésange (mes anges) Charbonnière, une fin d’après-midi, le matériel photo embarqué à Virlay.

tériel photo embarqué au Lac de Virlay et bien d’autres encore, depuis le bocage de Noirlac


Vous venez de faire mieux connaissance avec les contrées les plus au nord de la province et le Pays Saint-Amandois qui se situe à  mi parcours. Au fur et à mesure, les paysages se dessinent de façon plus prononcée. Changement de décor ! Surtout quand on se trouve dans la Vallée Noire, la Brenne et le Val de Creuse en Berry. Ici, cela prend des accents beaucoup plus escarpés et bien sûr, les paysages différent les uns des autres.IMG_1826


L’Indre
En quatre régions naturelles

Champagne berrichonne

CHAMPAGNEBERRICHONNE

Elle fait la transition entre la Sologne et le Pays de La Châtre, le Pays d’Issoudun, où l’écrivain Honoré de Balzac aimait séjourner : château de Frapelse à Saché, situé à 1 km seulement de la ville. C’est ici qu’il fixa les scènes du roman « La Rabouilleuse« , puis « Le Lys dans la Vallée« . C’est dans ces paysages là que part le joli circuit « Ronde des Champs d’Amour et « Champagne Dorée » que je ne manquerais pas de publier.

Pays de Valençay

Notamment la Vallée des Gâtines située au Nord-Ouest du département, semble mettre Magnoliasl’accent sur une essentielle nature. Celle-si s’étend sur la majeure partie du territoire, par une remarquable forêt qui se traverse aux proximités de Valençay. Site forestier et deux étangs qui jouxtent la forêt : ci-contre, une vue sur la forêt du Nahon, depuis le parc paysager du château de Valençay.
Puis de nombreux sentiers forestiers sillonnent la contrée.

Au marches du Berry et du Limousin, le Boischaut Sud, pays de bocages et de rivières,ouvre un grand chapitre historique non loin des merveilleux châteaux de la Loire. C’est l’histoire d’une flamboyante demeure située aux confins du Berry et des paysages qui dominent la vallée. Tout autour, le vignoble du château et et des nombreux sentiers où partir randonner.

Le Pays de Brenne

Née d’une conjonction étroite entre le ciel et l’eau, la Brenne, terre mythique est une nature plongée dans ses mystères, et une nature écologique.
C’est en 1989 que la contrée devant Par Naturel Régional : l’une des plus importantes zones humides continentales françaises, l’une des plus importante région d’étangs.
La Brenne est classée au titre de la convention internationale de RAMSAR, pour la préservation desdites zones humides.

Le Pays Brennou est composé de landes, de petites collines nommées « buttons » (petite bute). Ils côtoient une multitude d’étangs et de marécages formant globalement un lieu insolite, une source d’émerveillement où aller se balader ou randonner.

Que vous soyez amoureux des grands espaces naturels et sensibles, photographe amateur ou animalier, botaniste, ornithologue  ou promeneur du dimanche, bonnes découvertes à vous !

Pays de Creuse – Val d’Anglin
En Boischaut Sud

IMG_4988

Entre Berry et Limousin

C’est ici que nous quittons ce qui nous rattachait ci-dessus au Berry. Nous sommes entre le Berry et le Limousin. Le paysage se transforme déjà depuis Argenton-sur-Creuse. Si vous y arrivez par la gare, vous le remarquerez fort bien. Ce paysage prend des allures montagneuses… il grimpe, s’entourant de roches pour cette contrée berrichonne très pittoresque.

Le Berry en deux départements

Le 15 janvier 1790 a été divisée en deux l’ancienne province Berri, donnant ainsi naissance au Berry par les départements du Cher (18) et de l’Indre (36). Deux départements créés par l’Assemblée Constituante, les 4 et 7 février de la même année.

  • Bourges autrefois Avaricum par la présence sur le territoire d’une existence Celte-romane, est devenue la Capitale de la cité romaine des Bituriges, du Haut-Berry.
  • La ville de Châteauroux devient le chef-lieu de l’Indre.

Le département du Cher tire son nom de la rivière née dans le plateau des Combrailles, région granitique au nord du Massif Central. Puis traverse le Boischaut. Même chose pour le département de l’Indre.

Superficie : 7 228 Km²

Point culminant : Le Mont Magnoux – 501 m, proche de Châteaumeillant, à l’extrémité sud du département et en limite de la Creuse.

Massifs forestiers

Comme celles de Meillant qui jouxte la commune de Saint-Amand-Montrond, ou bien la forêt domaniale d’Habert lorsque l’on va en direction de Lignières, et de l’autre côté de 20180404_180249[1]Saint-Amand la forêt de Thaumiers qui rejoint Le Pondy.

Puis la forêt de Vierzon, celle d’Allogny et celle de Châteauroux : Le Poiçonnet, où j’allais y cueillir le muguet, chaque Mai revenu – de mon enfance… Les balades commencent ici.

La forêt de Tronçais …

Avec ses 10 600 hectares situés dans le département de l’Allier et si proche de notre ville 20170608_122504de St-Amand-Montrond, au sud du Berry, la forêt de Tronçais est connue comme la première futaie des chênes d’Europe. Elle est principalement constituée de chênes « rouvres », que l’on appelait autrefois des « tronces » et qui de fait sont à l’origine du nom.

C’est Colbert (futaie connue des promeneurs) qui organisa la création de ladite futaie de chênes de Tronçais en 1670. Désireux de doter le royaume de France d’une marine puissante, il décida de planter plus d’un million d’hectares d’arbres dont les troncs et les branches, spécialement sélectionnés, devaient fournir à l’industrie navale une matière première de grande qualité.

La forêt fut fortement dégradée pendant la Révolution, puis avec les forges de Tronçais alimentées a charbon de bois. Ces forges sont restées en activité de 1791 à 1932 et Tronçais dut être régénérée au XIXe siècle.

Sont restés quelques hectares de la futaie originelle Colbert et certains chênes ont plus de 300 ans.

Au carrefour des eaux

BRUEREALL&
LA RIVIÈRE « LE CHER »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s