Ils ont tant donné au Berry, qu’il était justice de leur rendre hommage.
Outre les incontournables visites rassemblés et où figurent aussi  des liens à ce propos, je vous propose ces articles. 
Cela peut être une bonne raison d’aller à leur rencontre pour découvrir de leur époque et de leurs lieux familiers depuis le Berry : leurs demeures natales, leurs jardins romantiques…

Le Grand Meaulnes

Epineuil-le-Fleuriel – Cher

Alain Fournier (1886 – 1914)

IMG_4070[1]

L’herbeux qui ceinturait le puits, n’est plus. La vigne-vierge, elle, relatée au cœur du roman, renaît d’une année à l’autre. L’itinéraire que j’ai réalisé, traçant ma route depuis Sain-Amand-Montrond à vélo, vous permet de découvrir mon parcours complet… c’était en avril  2018. Si cela vous dit, je vous y emmène volontiers !

George Sand
À Nohant – Indre

GS

Ma photo est en totale immersion avec le domaine de familial, où la romancière aimait écouler des jours heureux, se ressourcer. C’est un « Jardin Secret » emprunt de romantisme charnel, depuis la Vallée Noire sublimée par l’écrivaine nommée « la Bonne dame de Nohant » par les Berrichons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s