Un très bon 1er mai à toutes et tous !

Même si nous trouverons au muguet 2020 un parfum différent, comme jamais il n’en a connu par le passé.

En fin de compte, tout ce à quoi nous aspirons le plus, c’est d’être heureux, de trouver une harmonie, un équilibre, un sens à nos vies en nous reliant au plaisir généreux, à nos envies-source qui nous épanouissent au quotidien.

J’espère que ce mois d’avril n’aura pas été trop difficile pour vous, que vos proches et vous-mêmes allez bien, que vous prenez bien soin de vous, des autres.

C’est vraiment un face à face avec nous-même obligatoire, qu’il faut considérer avec la plus grandes des bienveillances, tout en ne perdant pas l’espoir. Cultivons de bonnes pensées, l’idée d’être des gens bien.

Chers amis, abonnés et visiteurs connectés au site, je suis heureuse de vous retrouver pour cet édito du mois en cours, vous remerciant pour vos visites quotidiennes. Je les vois s’afficher le matin, ainsi que vos commentaires, vos partages bienveillants, lorsque comme vous, je me connecte ici.

Confinée active à mon loisir à jardiner, de prendre soin du potager aussi tout le mois d’avril, j’ai profité de ces moments suspendus, au jour le jour, pour momentanément remplacer les publications que je pensais mettre en ligne, par un délestage de l’ordinateur. De ce fait, pas grand chose de nouveau à mentionner pour le moment. Tout le charme de l’éloge de la lenteur… Car oui, tout ce que nous avons à faire jusqu’au 11, c’est prendre notre temps pour faire ce que nous voulons, ou ce que nous reporterons à plus tard. Il se trouve que j’ai déjà une bonne pile de « plus tard » qui s’est accumulée sous forme d’articles projetés sur de prochaines semaines (sans trop m’avancer toutefois).

Quoi qu’il en soit, nous aspirons à voir poindre le « 11 » mai, à nouveau mieux respirer et davantage. Nous allons bien vers un renouveau, une libération graduelle de notre déconfinement respectif. Il y a vraisemblablement des attentes propres à chacun, et chacun y réagira selon son état d’esprit, sa capacité à s’adapter au moment présent, ses vues sur un futur qu’il nous reste à écrire. Oui, plus rien, de ce qui a été, ne sera après le décondfinement.

Bon Mai à tous !
MA

2 réponses sur « Un grand besoin d’espérance ! »

  1. Merci Muriel, pour ce brin de muguet à la senteur exquise … et la petite pensée de bonheur pour celles et ceux qui te lisent. Il reste encore du partage et de la générosité dans ce monde confiné encore jusqu’à …

    Moi je n’ai pas de muguet, mais je te souhaite beaucoup de bonheur et je t’embrasse !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s