Je continue à vélo sur le Canal de Berry, par la balade qui m’a conduite aujourd’hui – 24 juin 2020 – des Clairins au Breuil, puis reliée jusqu’à l’interruption momentanée des travaux, c’est-à-dire au-dessus de l’écluse du Breuil. Occasion d’une série de photos et vidéos.

Les jambes légères, c’est parti ! Il est plus de 16 h.
J’enfourche le vélo pour lui faire rejoindre l’environnement du canal. Après une bonne traversée urbaine, je sors de la ville et me retrouve à proximité du long ruban vert, les roues tournées en direction des Clairins. Il suffit de suivre le chemin de halage d’un bout à l’autre.

D’ici, mon vélo rayonne pour au moins 2 km : le GPS oublié du guidon, pas commode d’évaluer à l’œil, d’autant que tout en haut est inscrit sur la signalétique touristique : St-Amand-Mtd 1,7 : c’est en fait +, nous ne sommes pas au niveau de St-Amand lorsque nous franchissons l’écluse des Clairins.

L’écluse de Clairins avant les aménagements

Il y a une certaine liberté de paysage. Elle commence étroitement par la première écluse, puis au fur et à mesure que l’on remonte au Breuil, la flore du canal se joint au trèfle blanc plutôt pour site calcaire et prairie, puis les coquelicots, la scabieuse bleue, la centaurée.

J’en ai fait quelques visuels un peu plus haut sur la balade. Et puis côté faune, vous apercevrez de drôles d’oiseaux, qui se posant comme statues sur les berges, s’apprêtent toujours à prendre leur envol au moindre randonneur en vue, comme si ils ne voulaient partager le canal. Quoi qu’il en soit, il faut se montrer vifs, avec ceux-ci. Et lorsque vous vous approcherez, vous allez tout de suite savoir. Envoyez-nous du rêve !
De ce fait, ils ne se laissent jamais surprendre par l’humain.

En termes d’intensité, je suis plutôt exigeante sur mes randos solo véloroutes, alors que je laisse aller au naturel du canal, aller doucement n’empêche pas d’arriver. En fait, mes véloroutes exigent le temps tracé sur mes itinérances, des conditions tout-à-fait différentes et faisant que… Ceci explique cela !

Voyage botanique

Vague de chaleur ou pas,
il résistera !

Le visuel fiché
vous évoquerait-il quelque chose ?

Centaurée : « Centaure »

La Scabieuse
dont raffolent les butinants !

Avant, on ne se posait pas la question de qui fait quoi en termes de bienfaits, quant à dame nature. On ne se posait pas la question du rapport à celle-ci : on vivait dedans et donc, on faisait avec.

De fines fleurs en spécimens aériens et aquatiques, partageons notre passion botaniste ! Ci-contre, le chardon élancé au-delà de sa condition…
Biensûr, la flore que nous croisons, du printemps à l’automne, diffère. Par exemple en juin, vous remarquerez quantité de nénuphars à peine éclos, après avoir dépassé l’écluse du Breuil, cette partie plus sauvage des lieux. Je ne dis pas qu’il y aurait à récolter, mais à observer, ça oui !

Le paysage change sensiblement depuis notre point de départ. Remarquez-le lorsque vous y serez, tout en évoluant tranquillement à la fraicheur bienvenue de l’ombrage que procurent les hauts feuillus sur votre droite. En termes d’arbres, les deux espèces qui partagent généreusement l’environnement du canal sont le platane et le peuplier, qui ourlent l’accotement de cette voie verte.

Bien sûr, vous pouvez prévoir autant d’arrêts sur images par votre itinérance et profiter ainsi pleinement du paysage qui entoure la longue voie d’eau.

Lorsque nous arrivons au niveau de la passerelle, ci-dessous (photo), nous devons quitter les berges pour nous engager sur la route cyclable qui mène jusqu’à l’écluse du Breuil, notre prochain parcours.

Respectueuse de l’image selon un dicton Indien – disant que lorsque l’homme coupe du bois,
l’hiver va être froid… 😉 Si cette petite promenade vous a plu, n’hésitez pas !

Par l’écluse du Breuil

19 réponses sur « Canal de Berry : Clairins à Le Breuil »

  1. J’adore vous lire, découvrir les photos que vous faites, résumer vos randonnées 😉 Merci Muriel pour votre joli blog.

    J'aime

  2. Intéressant et bel endroit ! Merci pour tes jolies étapes bien attractives que tu fais fais au canal.

    Je viens d’écrire dans le billet (masque ou pas masque sur nos randos), grâce à ta balade au canal hier, je sus allé faire un tour jusqu’au bout de ce que nous pouvons faire en ce moment. Deux personnes croisées, supère chaleur et j’ai fais une pause à côté à l’ombre bienfaitrice de la cabane. C’est évident aussi pour moi, il y a plus qu’un km 7.

    Remarqué : 1 chose doit nous inquiéter. Il y a sur la voie vélo de nombreux morceaux de branches à la merci de nos pneus. L’un des miens s’est pris légèrement de côté …………… et si on ne fait pas trop attention, on est vite déporté côté flotte douce en Berry. Je ne sais pas qui est chargé de nettoyer cela, mais il faut le signaler.

    J'aime

    1. 1 chose doit nous inquiéter. Il y a sur la voie vélo de nombreux morceaux de branches à la merci de nos pneus. L’un des miens s’est pris légèrement de côté …………… et si on ne fait pas trop attention, on est vite déporté côté flotte douce en Berry. Je ne sais pas qui est chargé de nettoyer cela, mais il faut le signaler

      C’est tout-à-fait exacte ! Cela est au-dessus du Breuil. De nombreux petits bois morts jonchent le côté droit du linéaire, à fleure d’accotement. Lorsque l’on roule dessus (car il y en a en nombre), cela fait dévier et en effet, ce n’est pas sans risque pour nous les cyclos.

      J'aime

  3. En effet que c’est beau et qu’est-ce que ça à l’air calme comme balade à faire avec les petits oiseaux, les coquelicots ! Joli parcours et superbes les photos ! Toujours un plaisir à regarder et à lire !

    J'aime

    1. Bonjour Véro,

      Cà l’est en effet, alors n’hésites pas chère amie Issoldunoise.
      Je vais bientôt revenir, je te mail ceci ce week-end, avec les
      réponses que j’aurais à faire.

      Bises et amitiés de Muriel

      J'aime

  4. Impressionnante, la quantité de votre vidéo du canal de Berry, merci pour cette très jolie balade dans son ensemble, Muriel.

    J'aime

  5. Bonjour madame, bonne semaine, bonnes balades dans le Berry, merci de continuer à nous partager de beaux endroits de votre région.

    J'aime

    1. Merci Huguette pour votre contribution 😉

      La correction a été apportée, toutefois, il est bien dans l’environnement de l’écluse le panonceau sur fond bleu indiquant « Les Clairins » et non pas « Clairins ».
      Quoi qu’il en soit, j’ai revu un à un mes textes après votre message, et d’y inscrire « écluse de Clairins » remplaçant de fait « des Clairins ».

      J'aime

  6. Merci madame Azemard, vos balades sont particulièrement agréables à lire et vos photos sont toujours aussi belles, motivantes, une bonne occasion de découvrir celles du canal du Berry, je faisais sur votre site ce matin. Continuez s’il vous plait !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s