Des églises qui ne sont pas
orientées par hasard

Explorer dans un 1er temps la nef située au Nord.
Continuer notre progression vers l’est, puis le Sud.
N
oter tout ce que nous aurons remarqué.


L’orientation des église en principe, place le croyant ou le visiteur face à l’Est dès qu’il entre dans un édifice sacré. Quand il marche comme un pèlerin, il va bien de la « mort » vers la « vie ». La symbolique classique est de rentrer par l’Ouest – côté de la terre, du péché – et d’avancer vers l’Est, direction de Dieu : aussi bien de Jérusalem (en Europe), que de la Terre promise (depuis l’Égypte) ou en continuant à remonter, du jardin d’Éden, selon la Genèse. C’est probablement pour cela que le Nord, « côté du mal », était souvent moins orné que celui du Sud, dans certaines églises.

  • Une première approche consiste à dire que les églises sont souvent orientées en direction du point de l’horizon où apparaît le soleil, le jour de la fête du saint auquel on a décidé de dédier l’église. 


Parfois, attention à quelques pièges : double fête, changement de dédicace etc.
J’ai quelques exemples à ce propos, les voici :

Collégiale Saint-Outrille-en-Graçay, le portail : relevé Sud-Ouest
(le chevet se trouve Nord-Est de fait),
la collégiale est cependant dédicacée à Saint-Austrégésile : 20 mai.

f546b4c2

Châteauroux et Saint-André : le portail se présente Nord-Ouest,
donc Chevet Sud-Est. Saint André le 30 novembre.

CHATEAUROUX

Sainte-Solange : dédicace à Saint-Martin,
on devrait trouver le chevet orienté Sud-Est.

75f26d53

La symbolique de l’orientation

Qui parait simple mais sans doute moins qu’il n’y parait. Présence de certains symboles (svastika, colonnes cannelées en spirales).

Normalement, une abbatiale était orientée selon deux positions. Soit au Nord afin qu’elle reçoive le soleil au chœur , soit Est-Ouest. L’Abbaye de Déols, elle, n’a  pas été orientée selon la tradition. Son chœur est tourné vers l’Est parce qu’il y a un cours d’eau qui passe au fond de la cour (carrée autrefois) et que le bon sens voulait que l’on ne construise pas sur un cours d’eau. L’orientation est au point de vue archéologique un procédé rigoureux. 

De tels indices doivent nous informer de l’orientation :  j’ai des photos que j’ai faites « orientation », je les ajouterais lorsque je vais traiter plus avant le chapitre.

Lien cosmo-tellurique

Intéressant aussi, le lien entre orientation et le cosmo-tellurisme. Je reviens sur le sujet par un article que je rédige quant à la « spirale romane ». De même, l’effet de lumière provoqué à l’intérieur de l’église par la course du soleil.

Une réponse sur « De la question de l’orientation »

  1. Bonjour

    Je viens ce samedi sur votre site, son adresse est indiquée comme une référence sympathique et très accueillante, communiquée par un office de tourisme du Loiret.
    J’apprécie particulièrement le travail effectué sur l’art roman de votre région, très dynamique à vos publications et passion photographique, Muriel.Vous aimez à faire connaître le Berry et son patrimoine roman proposé riche et convivial par vos textes et photos magnifiques. L’option que vous avez su proposer aux randonneurs est elle remarquable, c’est rare de trouver ceci sur internet, ce direct de randonnée d’art roman avec vos lecteurs, grand merci!

    J’apprécie l’art roman et suis moi même aussi tournant dans les églises par passion, bien que n’aille pas toujours assez loin dans mes recherches par le manque de temps. La question de l’orientation était en effet l’un des beaux sujets à transmettre sur votre site. Je ne suis pas encore venu jusqu’en Berry, nous pourrions ensemble l’envisager si vous le souhaitez, j’ai relevé votre adresse mail, merci d’avance Muriel. Je voulais vous le dire aussi dans ce message, je partage votre intérêt pour l’ésotérisme sacré, pour les endroits de hautes énergies, les relevés d’orientation et c’est pourquoi je vous écrits ce matin sur votre site. Les compas, les premières boussoles, à ce propos, n’inscrivaient pas le Nord, mais en revanche, sur le compas ou la boussole (du marin aussi) était marqué  » J « : pour Jérusalem.

    Je vous renouvelle mes remerciements de nous montrer, de publier de si belles choses de votre Berry Muriel, nous sommes sûrement pour nous rencontrer et en partager un jour! Voila, je viens de terminer mon inscription à ce sympathique Berry au coeur de France et utile et multi adapté aux touristes. BRAVO pour ce site vraiment particulier, je le dirais autour de moi.

    Bonne continuation Muriel, à bientôt!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s