Le saviez-vous ? Trois villages berrichons, situés à peu de distance entre eux, revendiquent le fait d’être « Centre de la France ».
Je vous faits découvrir ces villages et, si vous êtes amateurs, 
à ne pas les manquer, par exemple lorsque vous serez en vacances en Berry.
Vous allez aimer  !

Trois « centres » qui, loin de se concurrencer, se complètent harmonieusement en douve France. Entre la commune de Bruère-Allichamps via une borne milliaire campée depuis des lunes, bien au centre, du village, puis Saulzais-le-Potier avec un monument champêtre. Enfin, le village de Vesdun montre un monument qui n’est pas élevé, mais à hauteur de sol et toute en circonférence : su laquelle est reportée des éléments de mesure et une carte. A quelques pas d’ici, une carte IGN qui se déroule, elle, de toute sa hauteur. 

 

Chez les Grecs, la déesse Gaïa, la Terre,
était le centre du monde…

19429704_1905208913063006_1389126467933116380_n.jpg

Au XIXe siècle, en France, des géographes mesurent le pays dans toute ses largeurs et toutes ses longueurs pour déterminer le point « central ». Chaque géographe ayant ses propres calculs savants, les résultats apparaissent nombreux. Sept commune, quatre dans le Cher et trois dans l’Allier, revendiquent alors d’être LE centre de la France.
Selon que l’on considère la Corse et toutes les îles côtières ou pas, le résultat est évidemment différent.

Bruère-Allichamps est une des sept communes qui ont revendiqué le titre de « Centre de la France ». Elle fut historiquement la première à le faire.

 

vesdunBACDF

Puis la commune de Vesdun, considérée elle aussi comme centre de la France, selon des calculs prenant en compte les îles côtières françaises.

La toponymie des noms de lieux du Centre indique une origine gauloise, VISDUNO en l’an 1115, pour ce village qui est connu aujourd’hui sous le nom de Vesdun.

À la lisière de l’Allier, Vesdun est un petit village qui se fait de plus en plus touristique. Commune rurale de six cent cinquante habitants, située dans la région du Boischaut Sud, localisé au sud du Cher et à 25km de Saint-Amand-Montrond.

Ancien village fortifié du XIIème siècle, il fut ensuite affranchi par la charte en l’an 1265, confirmée par le Saint-Louis. Vesdun fut en partie incendiée sous le XVIème siècle, par des protestants.

Un lieu dit nommé « La brande du camp » est le témoignage de ce passage romain.

Tour de l’ancien « château Boucherat » où se situe l’actuelle Mairie. Ma photo date sûrement et quand j’y suis passée en 2017 je n’ai pas pensé à regarder si la carte IGN s’y trouvait encore ainsi solidement accrochée…

49d28f4a.jpg

Et de Vesdun à Saulzais_le-Potier il  n’y a qu’un pas.
Enfin plus, car 7à 8 kilomètres de distance. 

Saulzais-le-Potier se veut elle aussi être le centre.
La commune possède un monument érigé vers 1947 d’après les calculs de l’abbé Moreux, mathématicien et astronome Berruyer qui a très largement étudié et divulguer sur le système solaire et la planète Mars, entre autre.

 

 

19417365_1905209213062976_3340260344936419589_oFarges-Allichamps a construit l’aire de repos Centre de la France (Farges-Allichamps) sur l’autoroute A71 pour revendiquer son état.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s