Vous étiez en séjour, en vacances en Berry et vous vous êtes demandé
« que ramener du Berry aux amis ?« 

Amis et voyageurs, je crois bien que ce qui tient la vedette, parce que pratique et sachant que cela fera toujours plaisir, c’est quelques chose qui se savoure. C’et une première idée qui peut venir à l’esprit, et puis, comme en de nombreuses régions, les spécialités en biscuits et confiseries sont très demandées. Souvent, vous les goûterez au pays le temps d’un thé, d’une pause-café et c’est cela que vous ne manquerez pas de mettre dans vos bagages avant de repartir… jusqu’à la prochaine ! Alors je vous propose quelques suggestions.

PREPA3

Ces cadeaux-là en valent bien d’autres.
Ils proposent de faire voyager au cœur d’une région, faire goûter aux très bonnes choses souvent labellisées, dont celle-ci recèle. Bien sûr, périodes de fêtes et occasions sont idéales pour offrir ces + gastronomiques. Je ne sais pas vous, mais moi, j’aime voyager à cet angle des choses.

Les produits locaux sont de plus en plus accessibles, abordables, avec la garantie d’une qualité gustative et délicieuse et ils se trouvent de plus en plus dans les hypers et supers qui œuvrent vers une sorte de reconduite régionale direct, à la faveur de nos terroirs. Déjà, des enseignes telles que Leclerc, Intermarché, d’autres pareillement, ont comprises la démarche raisonnée de proposer à leur clientèle le fait de renouer avec une gamme issue de nos savoureux produits locaux, en termes de produits sur labels et d’entreprises locales.

20181125_081907

Dans la grande famille des  douceurs berrichonnes, les  biscuits et confiseries sontsûrement LE cadeau le plus facile à faire, celui dont on est quasi sûr de ne pas faire d’erreur de goût.
Les Croquets aux amandes de Chârost, les Forestines à Bourges, les Charostines en Vallée Noire et bien d’autres encore à publier à cette catégorie Miam Berry.

Je vous propose de tester vos papilles, en me disant qui est qui. C’est bien simple, le plat de service est pour vous faire savourer votre plaisir. À ce propos, reconnaissez-vous, dans ce petit moment de bonheur à partager entre nous, où est :

  • Petit Berrichon
  • Croquet traditionnel
  • Soufflé
  • Biscuit cacahuètes
  • Sablé
  • Croquet aux noisettes
MON BERRY À CROQUER !!
20180201_171456-1

Les croquets de Chârost : à la fleur d’oranger (arrière-plan)
et aux amandes (devant).

Les Sablés de Nançay

BNANCAY

La commune de Nançay est jointe à la Sologne Vierzonnaise, située au Sud de Bourges, la capitale du Berry. L’histoire des biscuits, rondement menée à une fabrication de grand succès, se décline en plusieurs saveurs.

Pourquoi donc l’image d’un radiotélescope sur touts les paquets de biscuits et spécialités de la commune ? Parce que celle-ci ne fait pas seulement que « capter » nos envies de gourmandises sucrées. Nançay, à 30 km de Bourges, vit sa station astronomie inaugurée pendant l’année 1956.

UN EN-CAS PARFAIT
QUI SE PICORE AVEC DÉLICE…
28377597_2022578661326030_7850206453553675031_n

J’aime décrire un peu de ce caractère : une texture extra fondante d’abord, éclate en bouche via une multitude de grains au beurre qui compose avec un parfum citron, orange et noisette, la dernière trouvaille pour un goût différent des Sablés de Nançay.
En fait, sitôt le biscuit croqué, tout se répand en pur notes de cœur et de délice. 

À s’offrir et à offrir, à partager sans modération, une rencontre gourmande et d’excellent goût !

ACCOMPAGNEMENTS SUCRÉS,
DONNANT SUITE AUX BISCUITS BERRICHONS
20181125_082111

Il m’est arrivée, parfois, de remettre ce moment de dégustation de sablés de Nançay auxconfitures de pays et autres marmelades à peine sucrées lors d’un instant Thé. Ouvrez le lien pour découvrir ou redécouvrir d’autres spécialités sucrées du Berry : charostines au goût de pain d’épices, croquets de Chârost…

Souriez ! Nos sympathiques sorcières sont passées. Un vrai charme de « gratte-cul » dans nout’ Berry. En fait il s’agit d’une confiture onctueuse et généreuse en arôme, elle est cuite au chaudron de la sorcière. Délicieuse ! 

gc

Une confiture d’églantine, d’où son appellation « gratte-cul ».
Un nom pas très heureux j’en conviens. En revanche très bon !

Elle peut tout à fait accompagner certains biscuits, par exemple les sablés. Par contre, le « croquet » s’y prête moins.

Et si vous repartiez du Berry avec l’un de ces produits locaux, un souvenir à savourer ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s