Berry Roman – Graffitis

La véritable appellation les « pierres qui parlent » c’est cela. La pierre nous parle dans la mesure où ce que nous pouvons ausculter des traces d’extraction, de façonnage, de signes laissés, une marque de carrier, de tailleur de pierre, lorsque des graffitis sont encore visibles, bien qu’assez souvent je les rencontre assez effacés par l’érosion. 

A vous de voir…

Berry Roman – Des stries

Ce sont les pèlerins qui, arrivés devant une des églises sur leurs étapes, n’en repartaient pas, au même titre que d’avoir laissés sur les murs ces marques de ralliements faites avec un objet tranchants, comme ceux gravés sur les murs d’une église – en graffitis – des fidèles venus en lieux de pèlerinages tels que ceux de St-Jacques de Compostelle, St-Martin de Tours, pour les destinations les plus proches du Berry, mais aussi et plus loin encore en termes de pèlerinages, au Mont Saint-Michel, à Rome.

Lire la suite Berry Roman – Des stries