À l’école d’autrefois

Il y a de cela bien des Lunes passées que j’éditais depuis le forum du Berry (2001-2018) un tel sujet de discussion décliné entre souvenirs et bavardages touchants autant qu’utiles. Avant 1960, la mixité était inconnue dans les établissements scolaires, certaines des écoles communales où je fus scolarisée n’échappaient à la règle : Déols, Pérassay, Ste-Sévère… Bien plus tardivement dans les années, alors que je retournais dans les pas de mon adolescence pour y saisir le souvenir d’un moulin jaillissant des eaux de sa campagne à Pérassay, je suis retournée à l’occasion d’un reportage patrimoine devant les grilles de l’école communale. Le temps de vous retrouver ceci et de l’ajouter à cet article.

Il y avait dans chaque village une école de filles et une école pour garçons, une institutrice et un maitre. Un exemple très parlant ou nombreux sommes-nous à nous reconnaître, devenue désormais l’école patrimoniale par excellence, je veux bien sûr vous parler de la Mairie-Ecole du Grand Meaulnes à Epineuil-le-Fleuriel.

Vous le verrez sur les photos que je fis lors de plusieurs visites, si les cours de morale, de mathématiques, de français et de leçons de choses étaient dispensées à tous, plus tard, les filles suivaient de leur côté des cours de couture et de cuisine, tandis que les garçons s’initiaient au bricolage sur des établis….

Vous avez connus aussi ?

Janvier Nouveau

Bienvenue ! Et si pour célébrer l’année nouvelle, on se souhaitait le meilleur pour les 12 mois à venir ?

Déjà, je vous remercie pour tous vos bons vœux souhaités de part et d’autres, avec une belle générosité pour Berry Au Cœur de France et sa fidèle webmestre. C’est cette gentillesse dont vous avez fait preuve tout au long de l’année qui me renforce dans ma volonté de vous en offrir davantage, cette année de nouveaux défis, de rencontres avec vous aussi. J’ai plus qu’une impression de me répéter, mais c’est vrai que vous êtes de plus en plus nombreux à passer sur les sites et dans les commentaires, à partager ce que je publie d’un site à l’autre. Un très grand merci !

Lire la suite Janvier Nouveau

Les Rois Mages

Je l’ai publié à plusieurs endroits, compris réseaux, mais pas encore sur le site. Alors voici !
Une seule étoile, l’Etoile du Berger, que les RoisMages suivirent des yeux pour êtres conduits jusqu’à Bethléem.

En la cathédrale de Tours

« Quand ils (les mages) virent l’étoile, ils éprouvèrent une très grande joie« .

Le temps de se mettre en route est arrivé, via l’aidée d’une étoile qui serait apparue dans le ciel pour la première fois.

Le temps de rencontrer Hérode et d’avoir l’indication du Prophète.

Melchior montre du doigt à Balthazar le grand évènement révélé par l’étoile annonciatrice car elle aurait suspendue sa course juste au-dessus de la crèche.

En vérité, et nous l’avons de nombreuses fois évoqué au forum, aucune planète ne s’est arrêtée au-dessus de Jérusalem, comme l’illustre l’iconographie religieuse, mais plutôt le fait d’un évènement astrologique. Souvent, les planètes sont prises pour des étoiles à cause de leur brillance alors que les astres Soli-Lunaire, eux, sont évoqués pour des planètes. Il s’agit ici de la configuration astrale des mages, inséparable d’un indice astronomique, soit une conjonction Jupiter-Saturne. Rappelons que ces deux planètes sont les plus grosses de notre système solaire et que de ce fait, elles peuvent sous certaines conditions réunies, s’observer.

Cathédrale de Bourges
Chapelle du Breuil

Bonnes visites à Tours et Bourges !

La cosse de Nau

Autrefois en campagne, y avait un temps où l’on disait qu’à Noël, pendant la messe de minuit, les animaux de l’étable avaient le pouvoir de parler. D’assez nombreux ouvrages sur les traditions du Berry (pas seulement celles de Noël) ont été édités, compris en ceux-ci les contes et légendes contenues dans la littérature sandienne (Les Légendes Rustiques notamment).

Nombreux aussi sont les amateurs de ces ouvrages de mémoire reliés au terroir et traditions populaires, qui ont encore en tête l’une ou l’autre de ces histoires issues d’une époque pas aussi révolue que cela, et qui savent fort bien nous les conter.
Parmi les histoires de Noël celle de la « Cosse de Nau » est fort connue de très nombreux Berrichons, à tel point qu’elle fait partie des plus populaires d’entre elles : la « Cosse de Nau« .

Au cours d’une période et son cycle de 12 jours, l’affirmation d’une identité familiale se resserre autour d’une bûche nommée « cosse de Nau » dans toute la campagne berrichonne. La famille paysanne était très attachée à ses valeurs, lors du Solstice d’hiver, le Berry célébrait le culte du feu et la lumière renaissante. Grâce à une bûche issue d’un chêne vierge de tout élagage, et abattu à minuit.

La cosse était alors bénie via une branche de buis, ce qui de fait lui conférait un caractère sacré, des vertus magiques aussi. On procédait donc à l’allumage et à la bénédiction de cette bûche, puis, paysans et villageois se rendaient au bourg, à l’église et les cloches de celle-ci pouvaient sonner alors à toute volée. Connaissiez-vous cette histoire ? Si vous êtes Berrichon ou Berrichonne, je suis presque sûre que oui…

***

Bon Noël à toutes et tous,
dans le Berry ou ailleurs.


Église Notre Dame

Anciennement « Saint-Pierre-Le-Marché », elle fut mise sous le vocable de « Notre-Dame » depuis le 24 avril 1803.

Nous sommes le 4 septembre 2020 à Bourges. Passant ici, rien ne semble bouger autour de Notre-Dame. Je vais en profiter pour entrer et faire quelques photos depuis une troisième visite sur les lieux. Avant cela, ce cliché depuis l’extérieur.

Lire la suite Église Notre Dame

Bienvenue en Automne

Chers amis et nouveaux abonnés,
bienvenue et merci de nous rejoindre
!

Un début d’automne arrivé avec douceur, profitons-en encore un peu pour des sorties aux teintes flamboyantes. Nous nous retrouvons pour ce premier édito de l’automne, période idoine pour repenser avec vous les mois écoulés et ceux à venir, proches du Berry ou par ailleurs. Je me suis remise à la préparation des potages du soir depuis cette semaine dernière, qui montre que l’on vient de passer l’équinoxe d’automne, période où les nuits vont se rallonger, où l’obscurité va gagner sur la lumière etc. Forcément veiller à notre équilibre et le maintenir plus particulièrement, pendant cette période charnière de l’année.

Lire la suite Bienvenue en Automne