__________ A __________

Abrifou : « voile qu’on tient sur la tête des mariés pendant la bénédiction nuptiale.
Accordeux : voir menon
Acceuillé : voir loue.
Ambassadeur : voir menon
Arbre à pots : égouttoir en forme d’épi pour faire sécher les cruches.
Ariau : araire, charrue sans avant-tain. On dit aussi airiau ou ériot.
Assemblée :  » réunion près d’une église, d’une chapelle ou d’un lieu à dévotions, à propos de la fête d’un saint, mais qui prend soit le nom du saint, soit le nom de la localité.

Attelée ou att’lée : attelage de chevaux.
Aumaille : bêtes à cornes.

__________ B __________

Barrage : appellation du « droguet » en certaines régions du Berry.
Barriau : « barreau. Diminutif de barrière. Sorte de claire-voie, composée de barreaux rustiques, rarement en menuiserie, tournant sur pivot, qui se place devant la porte de la maison ou à l’entrée de la cour, d’un jardin ou d’un champ, et qui barre à moitié hauteur pour empêcher les bestiaux et autres animaux de passer.

Bassie : tablette ou pierre d’un évier de cuisine; égout qui porte au dehors les eux sales d’une maison.

Battoué : battoir de laveuse.
Batterie ou batt’rie : batteuse, machine à battre.
Berlot (beurlot ou borlot) : repas de fin de moisson ou de vendange. Se dit aussi poêlée dans le nord du Cher.

Bertine : baratte; sorte de vaisseau qui sert à battre la crème pour en faire du beurre.
Beugnon : beignet.
Biauce : terre qualiteuse.
Biaude : blouse, surtout à manches de grosse toile bleue ou blanche ouvert par le haut pour passer la tête.

Bigarriau : bigarreau.
Boiron ( bouarron, bouère ou boyer) : Bouvier. Celui qui touche (aiguillonne), soigne les boeufs.

Boischautin : habitant du Boischaut.
Borgnon : ruche d’abeilles.
Bornaie : terre argileuse
Bornais : ruche d’abeilles.
Bouchure ou bouch’ture : haie vive.
Bourolle, boutroune : contenant en paille souvent en forme d’amphore servant à conserver grains et fruits secs. Appartient à la catégorie des vanneries à montants spiralés : un montant en paille de seigle enroulée sur lui-même en spirale et maintenu par des éclisses de ronce.

Boussée : plantes, surtout ligneuses, réunies en touffe : cépée.
Brande : bruyère à balais. Désigne aussi le terrain couvert de bruyères ou les landes.
Brandon : morceau de bois ou de tige de bouillon blanc entouré de paIlle tressée que l’on agite autour des arbres le dimanche des Brandons ou dimanche brandounier.

Brise: morceau de boeuf servi au repas de carnaval.
Bugé : lessive. Se dit aussi buée ou buie.

__________ C __________

Cabasson : espèce de stalle en planches dans laquelle s’agenouille les femmes qui lavent le linge au bord de l’eau.

Camisole : vêtement féminin à manches porté sur a chemise.
Capiche ou capote: cape de femme, munie d’un capuchon dit têtière.
Cayenne : calotte à large fond carré, servent de charpente à la coiffe des paysannes dans le Berry, et composé de deux morceaux de toile entre lesquels on met une couche de chanvre ou d’ouate que l’on pique à très petits carreaux pour lui donner de la consistance.

Champignou : habitant de la Champagne de l’Indre.
Chapuser : tailler, dégrossir du bois maladroitement ou grossièrement.
Charibaude : feu de joie, feu de Saint-Jean. Se dit aussi chalibaude ou jouanée.
Chârte : charrette à ridelles. Charrette à boeufs dans l’ouest du Berry.
Chassis : dans le Pays Fort désigne « une grande voiture hippomobile, nue, montée sur deux roues, destinée à transporter le foin, les gerbes, etc  » (Jean Landois).

Chat bure : voir menon
Chaudière : dans un étang, « endroit plus profond, en avant de la bonde, où l’on rassemble le poison pour le pêcheur.

Chevaline : mot pris substantivement pour désigner l’espèce chevaline.
Chien blanc : voir menon.
Chieuve : chèvre, chevalet.
Compérage : cérémonie qui a lieu à propos du baptême d’un enfant. On donne aussi ce nom à l’assemblée des gens qui assistent à un baptême.

Cordiaux : guides pour diriger les chevaux au labour.
Cosse de Naut :  souche de Noël. Elle est placée dans l’âtre avant la messe de minuit.
Couler la buie : étape de la lessive.
Cul-de-loup : dans l’Indre, désigne une longue couverture en paille dont l’ossature est constituée de perches et de poteaux.

__________ D __________

Drodier : appellation du droguet.

__________ E __________

Echayer ou échalier : échelle basse appuyée sur le côté d’une haie au point d’intersection d’un sentier avec cette haie, afin de donner aux piétons le moyen d’enjamber. Permet aussi de passer d’un champ à un autre en l’absence d’un entier.

Echelle au pain : deux perches assemblées avec des barreaux est fixées horizontalement au-dessous des soliveaux pour y placer la provision de pain. Se dit aussi échalle au pain, râtelier à pain ou tourtier.

Elarde : pièce de bois mobile, que l’on place verticalement de chaque côté d’une charrette, tantôt pour soutenir le haut des ridelles, tantôt pour retenir le chargement

__________ F__________

Faire de la feuille : se dit aussi érusser. Cueillir, détacher les feuilles d’une plante en faisant glisser dans la main, de bas en haut, la tige qui les porte.

Fambrier ou fambreyer : enlever le fumier des étables, les nettoyer.
Faseux d’paniers : celui qui fabrique des paniers d’osier.
Fendoué : fendoir servant à fendre l’osier avant tressage.
Fenette : herbe sèche couvrant les loges de bûcherons.
Forchat ou fourchat : fourche de bois.
Filanche : filet en forme de sac, monté sur une gaule ployée en arc et propre à prendre du poisson.

Flambes de four : dénomination des iris plantés sur le toit des fours. Désigne l’iris à fleurs bleues (iris germanica).

Floque ou flotter : noeud de ruban. Ruban passant sur la coiffe et noué sur la nuque.
Fosse ou fousse : mare ou abreuvoire.
Fouère aux valets : voir loue.
Frontiau : coussinet de paille qu’on met sur le front des boeufs en les attachant au joug.

__________ G__________

Gâs : garçon.
Gâs du Berry, groupe folklorique de l’Indre.

Gouailles ou groailles : terres caillouteuse ( Sancerrois)
Groubeuille : se dit à Lignac pour désigner une bourrole.
Gueurlinjonc : hochet en joncs tressés contenant quelques cailloux ou noisettes qui gueurlinent.

Gueurlottière : ensemble de grelots.

__________ H__________

Héritage : désignation exclusivement appliquée aux terres, prés ou paturiaux, que la propriété en provienne d’héritage, d’échange ou d’achat.

__________ I__________

Ian : lien; tout se qui sert à lier. Se dit aussi lian.
Iure : corde serrant un chargement (gerbes ou fourrage) et attaché à l’avant et à l’arrière d’un brancard.

__________ J__________

Jau : coq.
Jônée : feu de la Saint-Jean. Se dit aussi jouanée ou charibaude.
Juste : corsage de femme. Se prononce souvent jusse.

__________ L__________

Livrées : cadeaux de noces. Désigne aussi des rubans distribués aux invités de la noce.
Loue ou louée : assemblée dans laquelle les domestiques et les journaliers se rendent pour chercher condition, pour se louer pendant le temps des ouvrages de la fenaison et de la moisson ou pour une période plus longue.

__________ M__________

Maie : huche, coffre à pain. Se dit aussi arche.
Manique : grand panier.
Mauvais œil  : le regard du j’teu de sort porte malheur ; il a le « mauvais œil ». Se dit aussi mauvue.

Menon : entremetteur d’un mariage qui s’arrange pour le faire réussir.
Mitan : milieu, moitié.
Musette : cornemuse.
Musiqueux : qui fait de la musique. Vient de musiquer.

__________ N__________

Nau : Noël

__________ O__________

Oisil, oisi ou ouèsi : osier utilisé pour la fabrication de la vannerie paysanne.
Oreillons : on appelle ainsi les deux barbes relevées qui forment le devant de la coiffe des paysannes de l’arrondissement de la Châtre. Dans nos campagnes, lorsque les femmes assistent à un enterrement, ou qu’elles tombent veuves ou en deuil, elles détachent en laissent pendre sur leurs épaules les oreillons de leurs coiffes, à la manière des barbes des coiffures de la cour.

__________ P__________

Paillons : corbeille en paille ou en osier tressé, destinée à divers usages, et notamment à faire lever la pâte du pain pour la porter au four.

Péliot : perche ou morceau de bois privé de son écorce.
Pélliau ou peliau : pelouse, espace herbeux.
Pitarnier : broc métallique servant à transvaser le vin.
Plon : brin d’osier.
Plotte : tas de fumier dans la cour d’une ferme.
Pochon : petit sac de toile ou de papier.
Poêle d’étang : appelée aussi chaudière. « Vus du haut de l’étang, le trou de la pêcherie et le fossé qui y amène les eaux de l’étang figurent assez bien une poêle et son manche.

Pouére caillat : petite poire rustique, dure à croquer, récoltée dans les bouchures des environs de la Châtre.

Pouits : puits.
Poulain : cadre de charpente pour traîner des fardeaux ; perches accouplées pour descendre des tonneaux d’une voiture dans la cave.

Poulangis : appellation du droguet.
P’tite voiture : charrette utilisée pour les déplacements à la ville ou au bourg.

__________ Q__________

Quœroués : pommes sauvages poussant dans les bouchures. On en fait du cidre. Se dit aussi crous dans le pays de La Châtre.
Jaubert donne croué et kéroué.

Qu’ri : quérir

__________ R__________

Rauches ou rouaches : roseaux.
Resse : grande corbeille en osier, servant, en particulier, au transport de la nourriture pour les animaux.

Rège ou rége : sillon.
Rogner les abeilles: retrancher les rayons de miel.
Roûtie  : tranches de pain grillées et trempées dans du vin chaud et sucré ou le plus souvent non sucré. On sert la roûtie (très sucrée alors) aux nouveaux mariés trous ou quatre heures après qu’ils se sont mis au lit.

Ruelle : roue de charrue.
En Sarthe (du vécu !) la ruelle désigne un passage joutant deux habitations se faisant face.

__________ S__________

Sauvagon, sauvagine : bête fauve.
Sécheire : espèce de cage ou de panier, soit en lattes, soit en osier, où l’on fait sécher les fromages.

Selle : planche sur laquelle les blanchisseuses lavent le linge.
Sicler : tresser. S’emploie en particulier pour le tressage des vanneries ou de l’osier.

__________ T__________

Têteau : arbre que l’on étête périodiquement.
Thiaulin ou quaulin : à l’origine, sobriquet donné par les Champignous de l’Indre aux habitants du Boischaut.

Tourtiau ou tourtier : voir échelle au pain.
Traîne : lisière de terrain où se trouvent des chênes de haute fûtaie, chemin boisé, buissons ou haies qui bordent un chemin sur une certaine étendue.

Traque : petit sentier le long d’un champ, d’un pré.
Traquette : petite traque, petit sentier.
Trasse: jatte, terrine.
Trézain : les treize pièces de monnaies qui font partie de l’offrande dans les mariages à l’église.

__________ V__________

Ventres jaunes : sobriquet désignant les habitants de la Brenne et de la Sologne. Il évoque la peu safranée et le teint bilieux dûs aux maladies qui affectaient les populations de ces contrées, jadis insalubres.

Vigoune : Viorne ou clématite sauvage. Se dit aussi vienne ou vigaine.
Vouéture à chian : voiture à chien, utilisée surtout dans le nord du Cher.

__________________________________________________________
Nota :
Le son « eau » se prononce généralement « iau » (biau, chapiau, viau…).

Le son « eur » se prononce «  »eux » » (épouseux, noceux, vielleux…).
Le son « o » se prononce « ou » (bounnet, poumme…).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s