À la suite de la promenade faite au Jardin de l’Hôtel de Ville, voici une incitation à parcourir le Jardin des Prés-Fichaux à Bourges, en laissant les visuels vous le décrire, via quelques cadrages choisis pour lesquels j’ai voulu consacrer un article.

Balade en harmonie

Je viens de passer une descente de marches, dirigeant ma trajectoire tout du long et rejoindre, plus loin, l’une des portes donnant accès sur une artère de la ville, qui nous fait sortir de l’espace paysager.
En chemin parcouru, voici mes visuels…

Bien dans le cœur de cet oasis de fraîcheur posée d’une intention matinale que je traverse, mon regard s’accroche aux détails croisés : ceux d’une canicule qui ne me semble pas avoir eu emprise sur l’environnement immédiat, tant l’art floral y abonde encore avec générosité.

L’histoire d’un jardin est toujours et avant tout une aventure humaine. A-t-on plus ou moins oublié que le plus célèbre des jardins est celui d’Eden, nous apprend l’Ancien Testament, bien avant l’homme. Nous ne possédons jamais la nature, nous pouvons la domestiquer, l’aménager, mais nous n’en sommes que les dépositaires.

Propriété de la ville de Bourges depuis 1922, il s’agit d’une seul jardin de Bourges qui est labellisé « Jardin Remarquable« . Ce bel espace nature inauguré en 1930, émaillé de quiétude, est distribué en alternance d’allées et de massifs de végétaux superbes qui de part et d’autres du jardin, reçoivent deux lignées principales d’arbres, ainsi que de jolies arcades formées d’ifs et de buis. Il a été dessiné par l’architecte-paysagiste Paul Margueritta.

Statues de style Art-Déco

En sont plusieurs ici, dont ces deux-ci : celle de droite chapeaute une fontaine qui est située à gauche des marches (1ère ph. de l’article). La statue ci-dessus à gauche est celle du Bassin des Nymphéas, elle jouxte la cafétéria du Jardin.

Je reviendrais sur mon article et le compléter car comme je l’écris plus haut, je ne fais que traverser (un peu pressée en ce début de matinée là) pour joindre un ailleurs.

2 réponses sur « L’art de flâner aux Prés-Fichaux »

  1. Bonjour Muriel,
    A Bourges, ce n’est pas le jardin que je préfère. Le mien c’est celui près de l’hôtel de ville et surtout les marais, j’ai hâte de vous lire d’ailleurs à leurs propos, ce que vous mettez dans votre édito que j’ai reçu pendant le week end, grand merci, bel automne 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s