La plume de l’oiseau s’est envolée dans les airs, avant de reposer sur terre.
Presque ton sur ton (champagne et blanc) au sol sur lequel elle se trouvait, que je ramassa et ramenait de la randonnée.

Je pense qu’il s’agit d’une plume de « Buse variable » car ici, la couleur est beige et blanche. Ce n’est pas une « dame blanche » ou « effraie », espèces fréquentes dans notre Berry. Allez, je dirais buse ! Ces rapaces chassent en mouvements circulaires : je les remarque souvent ainsi sur mes randonnées, alertée par leur cris aigus et continus. Ils survolent aussi de grands espaces à découvert et le pré où je me trouvais, présente cette configuration.

Très duveteuse et très irisée aussi, d’après la photo.
N’hésitez pas !

13 réponses sur « Aussi légère qu’une plume »

  1. La photo du jour avec le Berry sous la plume d’une Berrichonne, on ne saurait vraiment mieux titrer ….

    Très jolie ! Merci pour votre partage, belle continuation !

    J'aime

  2. Les rapaces sont de magnifiques oiseaux, cette plume de buse a été retenue, on dirait, par la fauche du sol.
    Belles photos de paysage avec la maisonnette au loin !

    J'aime

    1. Oui, Francis, je partage l’idée ! Il y a de très jolies plumes en effet dans le genre rapaces. Je ne les prospecte pas systématiquement, simplement, je me contente de les ramasser lorsqu’en trouve au hasard de mes randonnées.

      Quand le pré vient d’être fauché récemment, c’est en effet plus facile de ramasser la plume que l’on trouve juchant sur le sol. Merci !

      J'aime

    1. Bonsoir Grand Tertre ! Je suis mitigée, l’ami St-Amandois, entre une envie de répondre par « hahaha ! » et son contraire, la canicule est bien trop pénible pour tous actuellement. Y compris pour la faune berrichonne. En temps normal, j’essaierais de m’en souvenir…

      J’en ai quelques-unes mises en vitrine ; plume d’un pigeon ramier, plume d’aigle, la petite plume d’un geai des bois, celle d’une buse à présent, toute récente.
      Nous te tenons informé de la prochaine sortie – laissons passer quelques jours (baisse des températures desquelles nous dépendons)

      J'aime

    1. Oui Michel ! C’est assez visible en effet. J’aimerais bien réussir quelques photos sur sorties, des rapaces dans leur envol. Pas simple avec le matériel dont je dispose à présent… Et comme je privilégie plus volontiers le petit simple sur les sorties, le 1100 D, tout s’explique sans doute. Qu’en penses-tu Michel ?

      J'aime

  3. Merci à vous qui m’encouragez de plus en plus à la tenue de mes blogs.
    Merci à vous qui ouvrez des commentaires, ainsi qu’à vous, visiteurs, qui likez mes publications et à vous qui vous abonnez.

    Gratitude à chacun !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s