En 52 avant J.-C, Jules César entame le siège d’Avaricum (l’actuelle Bourges). Au début de l’année suivante, les Bituriges se rendent. La brillante civilisation gallo-romaine s’épanouit désormais en Berry.

Capitale historique des Bituriges, Avaricum se couvre d’édifices imposants : les arènes, de luxueuses demeures et des aqueducs traduisent la romanisation de l’espace urbain.

Argentomagus, relié à la cité précédente par une ancienne voie de communication, voie romaine, dont des traces restent encore visibles sur la commune de Vouillon où j’allais.

Cette voie rayonne sur la partie Sud-Ouest de la région, tandis que des oppida (via Châteaumeillant ou Levroux), commerçaient et entreposaient des denrées. Certains bourgs ruraux se développèrent ainsi. Pour exemple, Saint-Ambroix (Ernodurum) nous a légué des stèles funéraires exceptionnelles, et Drevant, village implanté en bordure de la voie Avaricum-Néris, ses temples et théâtre antiques. De nombreuses villae que l’archéologie aérienne décela, soulignant la place d’activités agricoles et artisanales.

Une réponse sur « Les Gallo-Romains en Berry »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s