Ces petits blocs de pierre 
qui en disent plus ou moins long

Ci-dessus, ce que je ramenais du Prieuré d’Allichamps, jouxtant Saint-Amand-Montrond.
Le plus généralement, ils ont vocation à soutenir la corniche et il y a autant de modillons présentés qu’il y eut d’inspiration et d’imagination venant de sculpteurs qui se sont réellement faits plaisir !

C’est juste un langage à images, sympathique, parfois grivois, qui donne à « regarder » directement sous les corniches ou qui chapeautent parfois le flanc d’un édifice, d’une moulure.  Faites-vous curieux, prenez le temps de faire le tour de nos églises romanes berrichonnes. Vous y découvrez tout un petit bestiaire, parfois des géométries, ou bien des sujets laissant perplexe, des visages, des cènes d’intimité, des monstres… une création qui ne souffrait en somme aucune limite.

Régalez-vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s