On croit parfois avoir tout vu et puis un jour on découvre le vieux Bourges.
LEROMANDEBOURGESEt là, surprise, c’est le coup de foudre : ruelles pavées, proches, escalier casse-cou, proches de guingois, façades médiévales, passages dérobés, quelques intrigues de ci, de là, une peinture romane chapeautant le linteau d’une demeure privée, de jolies fontaines, des sculptures suscitant plus que l’étonnement, sur la face Nord de la cathédrale, nous voilà à la fois charmé et intrigué.

Existe-t-t-il en Berry d’autres joyaux ?
Surprise…

 

Dominant la vielle ville, la cathédrale Saint-Etienne impose sa somptueuse stature depuis le Jardin de l’Archevêché : splendide trait d’union entre la cité médiévale, Bourges, Ville d’Art et d’HistoireAbrité entre l’Hôtel de Ville et l’impressionnante cathédrale aux cinq portails, ce jardin est absolument remarquable !  On aime s’y trouver en toute saison. 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s