C’est en 1868, que les fresques de l’église St-Sylvain de Chalivoy furent mises au jour, par la découverte de l’abbé de la paroisse. Elles sont incontournables parmi celles du Berry Roman, c’est pourquoi je vous les propose par la randonnée que je fis par les petites routes de campagne. Partez en randonnée accessible sans voiture, plutôt à vélo pour y voir bien davantage !

Mon arrivée à l’entrée de Chalivoy, église en vue : juillet 2016
Face à vous, en route descendante, vous êtes à 200 m de l’édifice.

Randonnée facile
Étape Romane : De Saint-Amand-Montrond à Chalivoy-Milon.

Si vous êtes à la recherche d’idées rando prenant en compte le patrimoine roman également, c’est vers ce gendre de randonnées proposées sur Berry Au Cœur de France vers lesquelles aller. Vous ne le regretterez jamais ! D’autant que vous pouvez, sur ce site, joindre vos envies de découvrir, aux nombreux articles publiés à ce propos.

Au sortir de St-Amand, prendre en direction de la commune de St-Pierre-les-Étieux.
Aller jusqu’au Pondy, et en sortir en suivant droite ligne jusqu’à la commune de Thaumiers.
D’ici, et si vous pensez avoir un peu de temps devant vous, ne passez pas votre chemin sans avoir rendu visite à la belle église de Thaumiers et ses chapiteaux. Au préalable, contactez ma mairie qui vous indiquera s’i elle est ouverte – ou si elle peut vous ouvrir la porte. Quoique vous décidiez, c’est sur la D6 que vous roulerez. Traversez le bourg de Thaumiers pour rejoindre Chalivoy-Milon, très bien indiqué.

COMMUNES TRAVERSÉES

  • St-Pierre-les-Étieux : Église romane
  • Le Pondy : Canal de Berry
  • Thaumiers : Église romane
  • Chalivoy : Place de l’Église : Édifice roman

Vers St-Pierre les Étieux : en 1/2, vous y êtes, depuis la sortie de St-Amand. Cela en suivant la D 951 sur 8 km.

La route de Saint-Amand à St-Pierre serait presque linéaire, s’il ne fallait pas prendre sur la gauche juste avant d’arriver à la patte d’oie. Préoccupée par la circulation à forte densité rejoignant la départementale allant jusqu’à Charenton-du-Cher, je m’engage avec une extrême prudence à traverser la route afin de regagner celle d’en face, conduisant en bon chemin.

D’ici, sans ne voir autre chose que ce champ en culture de maïs, je cherche le meilleur angle de vue pour un premier cliché. Et rien ne ressemble autant à un champ de maïs qu’un autre champ de maïs, me direz-vous ! Vous sentez déjà cette douce nature, précédent une suite bucolique ?

Continuez sur la route traversant la douce campagne berrichonne, jusqu’au panonceau qui indique la direction de l’église, filez tout droit. Arrivant devant Saint-Pierre, la place de l’église permet la halte facile. La quiétude s’accroche à cette commune de je ne sais combien d’âmes. Elle a bien belles choses à vous révéler, cette jolie romane jouxtant Charenton. Toutefois, église ouverte ou fermée ?

Par chance si elle l’était… Que faites-vous ? Passez-vous votre chemin, juste une petite halte pour vous désaltérer et continuer jusqu’au Pondy, ou bien, vous vous sentez appelé par l’intérieur de l’édifice roman et allez découvrir, ses beaux chapiteaux notamment…

Pourquoi une église aussi intéressante à visiter, passe-t-elle presque inaperçue dans la communication touristique ? Outre son architecture, des graffitis au portail et ses chapiteaux intérieurs – dont celui de l’éléphant – vous y découvrirez une maquette de son clocher.
 

Place de l’Eglise de St-Pierre : cliquez la photo ci-dessus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s