Bienvenue ! Cette page rejoint celle du tracé. Selon que vous ouvrez le lien « Communes traversées » ou cliquez sur le lien « Mes balades canalisées », cela vous permettra de pousser la porte de 6 communes qui témoignent de patrimoines forts sympathiques. Une belle balade en vue, avec je l’espère de belles rencontres pour vous aussi. Bien entendu, ne manquez pas de parcourir les publications des écluses commentées et que je mets en ligne après la réalisation de chacune de mes randonnées qui ne se trouvent pas, pour certaines d’entre elles, sur le tracé.


En suivant le Canal de Berry
de Saint-Amand à Épineuil


Saint-Amand-Montrond
Balade commentée

Saint-Amand-Montrond s’est construite et développée autour de la forteresse Montrond située sur les hauteurs de la ville et légèrement à l’écart de celle-ci et de l’égise. Le Musée Saint-Vic retrace l’histoire de la forteresse, des objets de collections et propose de nombreuses expositions.

Sur la partie gauche, tout de suite en entrant dans les jardins, vous découvrirez un panneau touristique traçant une jolie balade au gré des anciens quartiers de la ville, ses hôtels particuliers.
En vous éloignant davantage, et passant par le Pont de Pierre, ne manquez pas d’aller jusqu’à la Cité de l’Or, rue des Orpailleurs.

Drevant
Patrimoine

Depuis l’environnement naturel immédiat du Canal de Berry, s‘élève sur sa pente le théâtre antique. À l’époque gallo-romaine était ici le lieu de rassemblement pour assister à des pièces de théâtre ou combat de gladiateurs. Les édifices de spectacles gallo-romains sont en effet souvent mixtes. Ici, c’est la pièce maîtresse visible du site archéo. Les soubassements en grès rose, la cavea, les galeries, permettent de faire remonter des vestiges aux années 50 à 125 de notre ère.

En remontant vers le cœur du village, vous découvrirez la petite église et le prieuré du XIIe siècle.

Ainay-le-Vieil
Balade commentée

Ici on en prend plein les yeux. Si vous décidez d’aller découvrir la forteresse, un des monuments de la Route Jacques Cœur, il vous faut quitter alors le tracé de l’environnement du canal et rejoindre le château, car celui-ci est situé dans le village même. Il se présente comme une forteresse et de l’extérieur, ne montre que ses hauts murs crénelés et son enceinte fermée.

Le parc paysager, la roseraie et les chartreuses des jardins valent ce détour. À noter qu’à peu de pas après le château, est l’église du village.

Colombiers
Balade commentée

Lorsque nous débouchons de la route gravillonnée jouxtante au canal, nous arrivons à une intersection. Nous allons mettre nos roues face à celle-ci, en traversant la route puis en passant la maisonnette qui se trouve à notre droite pour atteindre l’ouvrage d’art de La Tranchasse. À gauche, il y a une petite route pentue qui permet de regagner la commune de Colombiers.

Depuis le portail de la charmante petite église Saint-Martin qui a conservée la nef et le chœur voûté sur nervures, que j’ai visité, regardant de l’autre côté de celle-ci, est ce manoir.

La Perche
Balade commentée

D’un côté la balade du canal qui s’intéromp quelques instants, pour que nous puissions continuer jusqu’à son terme le parcours. Vous allez en effet devoir passer en direction des carrières de La Perche – contourner celles-ci, pour remettre vos roues ensuite sur la dernière portion qui nous emmène jusqu’à Epineuil-le-Fleuriel.

De l’autre côté, en passant par la rue de La Vicaire, un petit tour à l’église si cela vous dit, que j’ai décrite via une visite antérieure.
Puis pour repartir en direction du canal, très bien indiquée, redescendre de tout son long la rue d’où l’on venait, pour nous diriger vers la pancarte indiquant la carrière.

Épineuil-le-Fleuriel
Balade commentée

D’abord site gallo-romain situé sur la rive droite de la Queune (ou la Queugne), la commune actuelle est sur la rive gauche, au carrefour des voies romaines en direction d’Avaricum (Bourges) Augustonemetum (Clermont-Ferrand) et Lugdunum (Lyon).

Le village qui est situé dans le Cher, aux portes jouxtantes à l’Allier, accueille la petite église et la Maison-école, aujourd’hui musée, qui reste emblématique du Grand Meaulnes. Allain Fournier naquit aux Aix-d’Angillon. Avec ses parents et sa sœur, le jeune Alain Fournier vient s’installer au cœur de la campagne. Ils occupent les logements de fonctions, les parents sont tous les deux instituteurs des deux classes de l’école d’Epineuil-le-Fleuriel. C’est pour cette belle rencontre, que le Berry vous convie, depuis son village où il vécu plusieurs années, à aller découvrir ce que fut l’histoire et l’univers de l’écrivain.

Accueil

4 réponses sur « Les communes traversées par le Canal »

  1. Bon choix Muriel 🤩 et avec ta plume c’est patrimonial à souhait et toujours avec passion ce joli stylo-plume.

    Je ne sais pas mais je crois que le lien de la page d’accueil qui renvoie à cette publication n’est pas valide.
    Peux-tu l’examiner de nouveau ?

    Bisous, hâte……………….
    A nous le Pays Basque !!!!!!

    J'aime

    1. Coucou vous, M’sieur du Sud, qui par tous les moyens y revient… tel son auteur Sardou Michel.

      Oui pour le stylo-plume qui ne me quitte jamais depuis des années, car je ne parviens pas à écrire avec un Bic.
      Page parente : si, BS, elle est valide, mais le sous-lien n’est pas actuellement inscrit. Ceci t’explique cela.

      J'aime

  2. Bonjour Muriel

    Tout d’abord merci beaucoup de présenter un descriptif de votre passage dans notre commune de La Perche ! Qui nous fait extrêmement plaisir, ce fut une belle surprise de lire cela sur votre site, très intéressant au demeurant. Nous sommes donc ravis ! Puis nous voulions aussi vous remercier de votre arrêt au restaurant de notre village, restauration avant de reprendre votre itinéraire à vélo. Ce que vous entreprenez de partages avec votre site et votre second nous a beaucoup ému. J’ajouterais à cela, que nous avons eu de bonnes impressions de votre visite, nous vous remercions.

    Nous vous souhaitons de jolies randonnées à vélo, d’excellentes continuations pour vos projets et longue vie à Berry Au Coeur de France.

    J'aime

    1. Bien le bonjour et merci à vous également pour votre message.

      Idéalement, je ne me content pas uniquement des paysages parsemés sur voie verte depuis le Canal de Berry, j’aime rouler en effet autour des patrimoines que je traverse via leurs communes respectives et pas seulement au gré du long ruban d’eau. J’aime cette philosophie de randonneuse qui me fait parcourir tant du Berry à vélo. Dans tous les cas, je prévoie toujours plus sur les temps puisque je fais de nombreux arrêts sir images.

      Je retourne à La Perche depuis 2018, j’apprécie ses milieux paysagers, notamment au niveau de Buhart. Et puis un petit retour en l’église des bénédictines, m’imaginer cette période des missionnaires rurales en leur époque, souvent des infirmières d’ailleurs, parmi certaines d’entre elles : par exemple l’une de celles du dispensaire de la communauté de l’abbaye à Charenton-du-Cher et que j’ai bien connue pour l’évoquer en quelques bribes.

      Puis. En effet, la pause déjeuner au restaurant a été appréciée. Ce jour là (7 juillet), le départ ne s’étant pas fait de bonne heure depuis St-Amand, j’étais dans les temps pour passer à table. Cette pause était appréciée, je ne me suis pas faite prier pour savourer l’excellente quiche lorraine accompagnée d’un blanc doux. Les quelques photos de mon passage vont s’ajouter à ce propos sur le blog Miam Berry.

      Cordialement,
      MA

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s