Depuis la cathédrale de Bourges, je vous propose ma visite photographique faite en toute fin août.

L’idée était de faire partie d’un de ces petits groupes qu’on invite à déambuler au centre de vestiges exposés, après être descendu par la galerie nord par laquelle les visiteurs accèdent. Nous nous sommes donc rendu au rendez-vous en début d’après-midi et commencions la visite guidée.

Parce que j’organise mes publications, je dis dans mon précédent article revenir à la crypte. C’était surtout dans le but de rafraîchir mes visuels, les précédents de feu « Berry Passion.com » dataient, alors que je suis allé quatre fois déjà en visite guidée à la crypte. Poursuivons ! La (re)découverte de ce remarquable patrimoine, vivre l’émotion d’une après-midi, voici ce que je vous propose.

La cathédrale est dédiée à Saint-Étienne, premier martyr chrétien. Mais aussi, avez-vous entendu parler du Duc Jean de Berry ? du Jubé ? Certainement que oui ! Par le biais d’un rapprochement avec la ville de Bourges et de ses grands personnages de l’histoire de la capitale du Berry tels Jacques Cœur, Louis XI…

Mais ma perception du lieu « crypte » à changée, lorsque j’y retournais en août dernier.
Au-delà de son prestigieux historique, j’ai ressenti bien davantage que lors de mes visites précédentes, la redécouverte d’une collection d’art sacré également.

Depuis sa création au début du XIIIe s. et construite en contrebas, cette crypte n’eut pas la fonction d’abriter des reliques et fonctions lapidaires. Nous l’avons vu à plusieurs reprises, elle avait vocation à compenser une dénivellation de six mètres entre le niveau intérieur de l’édifice et et celui de l’antique muraille gallo-romaine – précise Buhot de Kersers – qui aboutit sur un vaste soubassement (sous ce qu’allait être le futur chœur de Saint-Étienne).

Au début du XXe s. les choses vont alors changer et par après, elle devient lieu de dépôt d’éléments lapidaires, d’exposition du Jubé etc. C’est ici que vous rencontrerez le gisant Duc de Berry représenté avec son ours totem veillant royalement tout près de lui, ainsi que deux personnages qui se font face de part et d’autre.

Mon parcours photographique
avec descriptifs s’y rapportant.

Si nous allions voir ?

34 réponses sur « La crypte gothique – Saint-Étienne »

  1. Bonjour chère Muriel,

    Je ne peux résister, venu sur votre blog et aussitôt après avoir vu .. 👏
    Votre photo est sublime ! Hâte de découvrir votre suite. Félicitations !

    Je vous souhaite une journée aussi magnifique que votre partage photos.

    J'aime

  2. Vous faites de merveilleuses photos madame Azemard, bravo et merci pour ce blog mettant en avant ce que vous voyez de magnifique du Berry.

    Bonne continuation estivale.

    J'aime

  3. J’ai eu l’occasion de visiter deux fois la crypte, mais je suis resté un peu sur ma faim car je m’attendais plutôt à descendre qu’a monter. J’espère que vous allez comprendre Muriel.

    Votre photo est magnifique, comme si à votre passage, quelque chose de mystérieux c’est fait, pour obtenir un tel résultat. Bravo !!!!!

    J'aime

    1. Merci Jean, pour votre post et votre appréciation partagée !

      Oui, j’ai bien compris votre questionnement, au moins, cela vous donne une idée de ce qu’il faut appeler « crypte ». C’est d’ailleurs un sujet qui me plait beaucoup, au point d’en faire un article dédié prochainement, en attaché de la rubrique « Berry Roman ». Eh oui, je préfère avoir à descendre des marches qu’avoir à les monter, attendu que côté crypte, cela ira se traduire toujours par vouloir comprendre l’importance DU message. Alors que nous descendons généralement vers le centre du sanctuaire, sombre et humide, à Bourges c’est son contraire : on monte pour trouver un espace lumineux, d’aucuns diraient flambant neuf : je ne vais pas tarder à vous montrer le cliché.

      En revanche, notre guide fort sympathique, explique parfaitement le pourquoi de la dénivellation. Un excellent moment passé lors de ma visite !

      Nous sommes bien d’accord, à Bourges, nous avons à monter quelques marches pour nous trouver dans l’antique partie romane. En fait Jean, c’est parce qu’elle devait compenser le dénivelé de la muraille gallo-romaine dont je dis quelques mots à ce propos, dans l’article « Jardin de l’Archevêché / Abside, notamment son plan mis au même niveau que la nef.

      Et donc bien d’accord aussi, à trouver tel que vous le fait qu’elle ne soit pas enterrée comme traditionnellement, où nous la trouvons sous le chœur d’une église. Je comprends tout-à-fait que cela puisse générer une petite confusion. Je vais revenir avec plaisir sur le rôle d’une crypte dans un autre prochain article (extérieur à l’article à publier depuis la crypte de Bourges).

      Alors c’est vrai que lorsque j’y suis retournée en août dernier, que nous en étions à évoluer sur le parcours vers la crypte, tous les regards présents lors de la visite guidée se portèrent dans l’instant sur ces marches, pour nous conduire dans cet espace très lumineux (que j’ai photographié), alors que l’on s’attend surtout à être plongé dans la pénombre, c’est-à-dire dédiée au culte de la mort, le sens « caché » à lui donner. La crypte est toujours reliée au mystère de la mort ainsi qu’au sens de résurrection. Je ne sais, vous me le direz si vous le souhaitez bien entendu, lorsque nous visitons des cryptes en Berry Roman et au-delà de notre région, on peut presque de façon inconsciente re-sentir (j’écris volontairement ainsi) la symbolique à travers son propre état mental. J’ai, au fil de ces huit dernières années, été d’une crypte à une autre et certaines dont le ressenti s’est imposé avec évidence. Je ne m’étends pas davantage dans ce post, puisque je vais développer tout particulièrement dans un prochain.

      N’hésitez donc pas à intervenir aussi souvent que vous le souhaitez …

      J'aime

  4. La crypte et la Tour de beurre marchent ensemble sur le même ticket de visite je crois! J’y suis allé la voir en juin, pas beaucoup de monde et je trouve mieux, pour le guide et pour les visiteurs d’ailleurs. Oui Muriel, je pense comme vous aussi : lorsqu’on dit ‘ visiter la crypte ‘, on y va plus que nous y descendons car ce qu’il y a descendre, ce sont juste les escaliers de pierre pour atteindre le premier niveau. On arrive après que une dizaine de marches avant d’atteindre la chapelle des vitraux. On fait le tour de la grande salle en allant de gauche à droite, c’est ce qui est la rotonde et on remonte après pour aller jusqu’à l’endroit que vous avez photographié et c’est très éclairé, on ne dirait pas une crypte quand on ne sait pas ou que l’on a pas encore visité.

    J'aime

  5. Oui Christophe !

    Le sujet crypte tel que je vais le présenter dans un prochain article dédié, je veux qu’il s’ouvre à mes amis et lecteurs comme également une réflexion plus intériorisée, au-delà de visuels en tout cas, notre mental orientant nos pensées vers l’extérieur du « soi » et de fait, nous sommes aussi amenés à utiliser notre conscience vers plusieurs choses : la conscience de notre « jardin intérieur », « voie de notre cœur » bien entendu, et « voie de la connaissance ».
    Ces différents paramètres que je vous énumère, pour mentionner que lorsque vous allez faire votre passage à la crypte vous allez à la fois être au cœur, au centre d’une visite symbolique.

    Mes amis, sachez que celle-ci, votre visite donc, en sera d’autant plus riche qu’elle va s’inscrire via votre chapitre émotionnel. Car oui, la crypte vous guide vers cela et plus encore, en accord avec vos émotions. C’est donc LE parcours d’initiation qui révélera, en termes de découverte, votre propre cheminement intérieur

    J'aime

  6. Muriel c’est bien noté pour moi et votre article tombe parfaitement bien avec ce que nous pensons aller visiter du Berry roman pour les journées de patrimoine bientôt. On ira cette année à Condé et à Gargilesse deux jours chez nos amis ; ils nous ont invités la veille de cet événement patrimoine.

    Je reviendrais pour vous dire tout, j’aime beaucoup ce que vous nous publiez, merci, bonne journée.

    J'aime

    1. Bienvenue Adrien,

      Située à une trentaine de kilomètres de St-Amand-Montrond, pour visiter l’église romane St-Denis de Condé, notamment la crypte, prendre en direction de Lignières.

      – Sortir du bourg et continuer tout droit « Châteauroux – Lignières » jusqu’au village de Condé.
      – Prendre à droite « Lalosse » et à droite le « Pont Chauvet »
      Et enfin Route de l’Église lorsque vous arriverez à Condé.

      Vous avez bien fait de demander, attendu que j’ai fais l’itinéraire à vélo, je connais. Bonne visite 😉

      J'aime

      1. Merci Muriel, je suis agréablement surpris par la rapidité de votre réponse et de votre aide, nous allons y aller à cette église du Cher pour les journées du patrimoine, nous avons hâte, nous avons vu une belle peinture sur le mur, merci à vous. On va aller aussi à la crypte de la cathédrale, nous ne la connaissons pas encore, c’est grâce à votre article superbe.

        Longue vie à vos blogs, amitié.

        J'aime

  7. Bonjour, et bienvenue,
    amis et visiteurs qui suivez ce fil d’échanges.

    En cette veille des Journées Européennes du Patrimoine, je publie une humeur…
    Au vu de mes interventions, j’ai été en début de semaine violemment contredite sur mes ressentis, par le courriel d’une personne (qui va se reconnaître).
    Je voudrais vous demander un petit service, celui-ci : n’hésitez pas, en message privé ou par mail, à me contacter sur ma seconde adresse créée depuis une quinzaine de jours pour la rattacher au blog à : berry-aucoeurdefrance@bbox.fr si, au cours de vos visites prochaines vous étiez témoin d’une critique virulente émise à propos de ce que je vous présente du chapitre.

    Je me dois de vous en informer, attendu que cette même situation dure déjà depuis longtemps par cette personne et à un moment, il faut avoir le courage de dire, car souvent, il suffit d’écrire les choses pour les faire cesser.

    Je vous lis avec grand plaisir, vous êtes de plus en plus enthousiastes à ouvrir des commentaires sur le blog et je vous en remercie sincèrement très chaleureusement. Les ressentis de chacun de vous se sont les ressentis et je les respecte, ils vous sont propres et j’aime être dans l’échange, vous le savez aussi ! Je fais tout mon possible pour répondre à chacun de vous, que ce soit sur ce blog ou sur le second. Selon ces mêmes ressentis, nos connaissances, on peut voir la bouteille à moitié pleine ou à moitié vide, seulement la bouteille existe et elle a le mérite d’étancher notre soif de curiosité et par la même nos envies de partages.

    Continuons ces partages, ces apports qui font vivre le blog Berry Au Cœur de France, tous les blogs ne sont pas aussi riches d’échanges et de partages, nombre de blogs ne reçoivent jamais de commentaires sur articles publiés. Sur ce blog, dès le commencement, ce ne fut pas le cas, de par mon expérience « Forums de discussions » probablement, qui aide beaucoup à rédiger et animer. Ce dont vous êtes conscients déjà, puisque vous l’écrivez en mails.

    Ce message écrit, poursuivons en reprenant le fil.
    Par avance MERCI beaucoup à vous, bonne continuation !

    J'aime

  8. Merci Muriel, votre franchise a parlée et vous avez bien fait. Personnellement j’aime me connecter à votre site, souvent à cette heure et j’ai suivi avec intérêt et agréablement, d’autres articles aussi, celui sur la crypte que vous avez visitée.

    Le bâtisseur creuse, enracine une crypte, j’aime beaucoup aussi, c’est à partir de là que vont se nourrir les racines de notre humain. Grand merci Muriel pour votre blog et ce que nous y venons partager.

    Bonne journée 😉

    J'aime

  9. C’est bien d’avoir dit, je trouve aussi et je vous souhaite avec un peu d’avance, Muriel, ainsi qu’à vos amis, un week-end de beaux partages.

    Où puis-je trouver les horaires de la visite à la crypte de Bourges pour samedi s’il vous plait ?
    Amitié

    J'aime

    1. Où puis-je trouver les horaires de la visite à la crypte de Bourges pour samedi s’il vous plait ?

      Nathanaël, je réponds de suite, alors…

      SAMEDI 21.09
      * Pour une visite libre : de 9h 30 à 12 h & de 14 h à 18 h.

      * Pour une visite commentée : le matin toutes les 30 mn.
      Idem l’après-midi.

      DIMANCHE 22.09
      * Pas de visite le matin
      * visite libre de 14 h à 18 h

      Renseignements au 02 48 23 02 60

      J'aime

      1. Bonjour Muriel et merci pour tout, nous étions hier en visite à la crypte de Bourges. On aurait aimé un peu de rallonge car nous avons trouvé que l’on va rapidement sur chaque étape de la visite. Nous avons peu de temps pour nous arrêter vraiment, après le temps de regarder, un peu dommage ça!

        La visite est magnifique à faire, les expositions du Jubé sont merveilleuses, nous avons franchement appréciés tout cela! je pense y retourner un de ces jours pour approfondir justement. Grand merci 😉 😉

        J'aime

  10. Je viens souvent me promener avec mes enfants dans la cathédrale que nous traversons et je les emmène après pour un moment d’air au jardin de l’archevêché, très agréable, il est encore superbe malgré la canicule, nous sommes de Bourges.

    Bravo pour votre site convivial.

    J'aime

  11. Nous avons fait la visite samedi, très satisfaits du guide et de merveilleuses choses à découvrir. Nous avons été très intéressés par notre passage devant le joli tombeau du duc jean de Berry superbe, les vitraux aussi et le jubé. Merci beaucoup à vous Muriel, ne lâcher rien, vous avez à faire votre place dans les choses du patrimoine, à partager vos connaissances, elles sont nombreuses, belle âme.

    Bien cordialement

    J'aime

  12. Pour moi, n’importe quelle visite à Bourges se doit de commencer par la cathédrale et l’occasion de visiter la crypte. J’aime aussi, tellement magnifique, c’est la plus belle cathédrale de France notre cathédrale n’est-ce pas ? Enfin c’est mon avis !

    J'aime

  13. Spectaculaire Jubé, merveilleux ce qui a été trouvé et ramené, de vrais et d’incroyables trésors du patrimoine à ne pas manquer de visiter, je confirme de tout coeur aussi.

    Merci pour toutes vos très jolies photos, articles

    J'aime

    1. A propos du Jubé, j’ajoute quelques lignes de ce que vous lirez de très intéressant sur sa découverte notamment.

      C’est lors de sa venue à la cathédrale, que Louis Courajod, alors conservateur du département des sculptures du Louvre, découvre une suite impressionnante des onze reliefs déposés dans la crypte.

      Après de longs pourparlers, il obtient en 1991 le transfert au Louvre des quatre scènes les mieux conservées. Je laisse, à la visite de personnes qui iront visiter, l’intensité de la découverte.

      J'aime

  14. Bonjour Muriel, C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai lu votre article et vu vos magnifiques photos qui ne sont pas les seules dans cet article là, tout votre blog montre de merveilleuses photos du Berry !

    J'aime

  15. Très belle crypte, merci d’avoir publié, Muriel, nous ne vivons pas dans le Berry et c’est vraiment appréciable, la cathédrale de Bourges est magnifique, nous sommes à Amiens, pour tout vous dire.

    Un grand merci, je pense revenir dans les commentaires pour quelques points et questions.
    Amitiés

    J'aime

    1. La crypte est magnifique de patrimoine, je partage votre avis Sundara 😉
      Ce sera avec plaisir, et puis Amiens a également une très belle cathédrale que j’ai eu l’occasion de découvrir toute une journée l’an dernier, absolument magnifique aussi ! Les ensembles vitraux m’attirent toujours, c’est d’ailleurs une passion que je nourrie depuis pas mal d’années à présent, et votre commentaire me donne envie d’y retourner mais tant et tant à faire… aussi…

      A très bientôt donc !

      J'aime

  16. Bonjour Muriel,

    C’est un superbe article votre reportage à la crypte de la cathédrale, merci beaucoup à vous pour vos très jolies illustrations, vos mises en pages et vos descriptifs avisés. La mise au tombeau du Christ que nous avons visité est de grande beauté, vu aussi ce beau vitrail de la chapelle sainte Anne.

    A bientôt sur votre site, cordialement.

    J'aime

    1. Merci à vous, heureuse que vous soyez venu en famille pour la visite de la crypte, le remarquable vitrail de la chapelle, et surement encore bien d’autres choses aussi.

      Au plaisir 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s